Marchés français ouverture 7 h 39 min

Polluants, encombrants... les bus Winamax tournent aussi à Lyon, Bordeaux et Toulouse

Impossible de les rater. A Paris, Lyon, Bordeaux ou encore Toulouse, des bus blancs ont circulé plusieurs jours en octobre dans les rues. Une opération publicitaire en faveur de l’opérateur de jeux en ligne Winamax qui a été vivement critiquée, comme l’expliquent Le Point et Le Progrès. La raison ? Ces bus, spécialement « habillés » pour l’occasion, ont circulé à vide dans les villes concernées, tout en allant à l’encontre de la loi. De quoi attiser la colère de certains élus.

Christophe Najdovski, adjoint aux Transports à Paris, a ainsi pointé du doigt sur Twitter une "campagne publicitaire polluante, irresponsable et bien sûr illégale". Dans la foulée, Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la mairie de Paris, a annoncé que la ville allait porter plainte contre "cette violation du règlement local de publicité". "La publicité apposée sur les véhicules terrestres équipés ou utilisés à des fins essentiellement publicitaires est interdite", est-il en effet inscrit dans ce règlement local, disponible auprès de la mairie de Paris.

>> Lire aussi - "Viva la vulva" : une pétition pour faire retirer la dernière publicité de Nana

Winamax se défend

Même son de cloche du côté de Bruno Bernard, qui sera le candidat EELV à la présidence de la métropole de Lyon en 2020. "Faite (sic) circuler des bus vides en ville, générateurs de pollution et de danger notamment pour les piétons et les vélos, est scandaleux. L’appât du gain ne peut pas tout permettre à Winamax", a-t-il écrit sur Twitter. Contactée par Le Progrès, la Métropole de Lyon a fait savoir qu’elle "fera en sorte d’interdire ces pratiques".

>> Lire aussi - McDonald's s'excuse après sa publicité "Sundae Bloody Sundae" pour Halloween

Winamax assure au Point que "d’autres marques" ont agi de la sorte et qu’elle ne savait pas que cette campagne était illégale. "On a été alertés par Twitter, et on a arrêté la campagne dès qu'on a su que les bus n'étaient pas électriques", a assuré l’opérateur de jeux en ligne, tout en précisant à BFMTV

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Conducteur de bus : compétences et formations
Paris : un stationnement plus cher pour les SUV et les véhicules encombrants ?
Immobilier : Angers et Lille ont la cote… Bordeaux délaissée par les acheteurs
Des logements à prix cassés à Lyon
Linky : à Toulouse, Enedis condamné à poser des filtres sur certains compteurs