La politique RH de Kangourou Kids qui veut faire la différence

Une famille de vingt-six métiers, plus de deux millions d'utilisateurs en 2014 pour 509 millions d'heures de prestations à domicile. Libéralisé en 2005, et ne cessant de croitre depuis, le marché du service à la personne est évidemment concurrentiel.

Et le segment de la garde d'enfant en est l'un des plus porteurs. Se différencier a toujours été la volonté de Kangourou Kids, cette enseigne de garde d'enfants qui a voulu dès l'origine se démarquer.

Adaptabilité

"Le cœur de notre métier, c'est le personnel", dit Olivier Dubreuil. "Nous avons toujours adapté nos postes à la disponibilité des candidats qui deviennent ensuite nos salariés", ajoute le fondateur de l'enseigne à Nice et président national. Outre la souplesse - les emplois chez Kangourou Kids sont à temps partiel - un ensemble de formations sont proposés aux employés. Et ça, c'est grâce à la remontée terrain. "Nous avons toujours ressenti le besoin de formation dans ce secteur et nous nous sommes demandés comment accompagner les salariés et contenter nos clients".

C'est ainsi que naît il y a 3 ans Kiwi Institute, un centre de formation dont le but est de mener à l'obtention du CAP Petite Enfance, mixant formation théorique et pratique. Une initiative comme réponse au besoin de professionnalisation du secteur. Et une façon aussi de montrer aux parents qu'ici c'est différent. "Nous tentons de compléter notre catalogue produit pour accompagner au mieux les familles tout en restant autour de l'enfant", précise Olivier Dubreuil.

C'est dans cet esprit qu'a été conçu une plateforme d'e-learning début 2016, élaborée avec le fonds pédagogique Educlever, "qui permet aux parents de gérer via un tableau de bord les marges de progression et les résultats des enfants" explique Olivier Dubreuil au travers de cours vidéo, fiches de cours, exercices interactifs et sujets corrigés, allant du CP à la terminale.

(...) Lire la suite sur La Tribune.fr