Publicité
Marchés français ouverture 4 h 56 min
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,28 (+0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 032,70
    -781,86 (-2,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0702
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    17 927,67
    -14,11 (-0,08 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 069,93
    +280,90 (+0,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 408,25
    -9,62 (-0,68 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     

Policiers morts dans le Nord : le conducteur, drogué et alcoolisé, roulait à contre-sens

Le chauffeur, né en 1999, et son passager, né en 2001 et gravement blessé, étaient défavorablement connus de la police « pour alcool, usage de stupéfiants et outrages ».  - Credit:Sameer Al-Doumy / AFP
Le chauffeur, né en 1999, et son passager, né en 2001 et gravement blessé, étaient défavorablement connus de la police « pour alcool, usage de stupéfiants et outrages ». - Credit:Sameer Al-Doumy / AFP

Selon une source proche du dossier, le conducteur décédé dans le véhicule qui a percuté la voiture des policiers dans le Nord, causant leur mort, était positif à l'alcool, ainsi qu'à la drogue. Le chauffeur, né en 1999, et son passager, né en 2001 et gravement blessé, étaient défavorablement connus de la police « pour alcool, usage de stupéfiants et outrages », avait indiqué dimanche à l'Agence France-Presse une source policière.

Les trois jeunes policiers tués dans une collision dimanche dans le Nord ont été percutés par un véhicule à contresens, en excès de vitesse et dont le conducteur était fortement alcoolisé et drogué, selon les éléments d'enquête dévoilés lundi par la procureure de Lille. Le conducteur mis en cause, tué dans le choc, « présente un taux d'alcool dans le sang de 2,08 g/L et il est par ailleurs positif au cannabis », a détaillé la procureure Carole Étienne lors d'une conférence de presse.

En outre, les derniers éléments de l'enquête, dévoilés ce lundi 22 mai, dévoilent que le conducteur était en excès de vitesse et roulait à contre-sens. Cet homme, âgé de 24 ans, et son passager, 23 ans et gravement blessé, étaient défavorablement connus de la police pour consommation d'alcool, usage de stupéfiants et outrages, avait indiqué dimanche à l'Agence France-Presse une source policière.

« Les premiers éléments de l'enquête viennent conforter l'hypothèse d'un choc frontal intervenu entre les deux véhicules », a précisé Mme Étienne, la vidéosurvei [...] Lire la suite