La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 823,45
    -210,22 (-0,62 %)
     
  • Nasdaq

    14 161,35
    +121,67 (+0,87 %)
     
  • Nikkei 225

    29 018,33
    -272,68 (-0,93 %)
     
  • EUR/USD

    1,1910
    -0,0090 (-0,75 %)
     
  • HANG SENG

    28 558,59
    +121,75 (+0,43 %)
     
  • BTC-EUR

    31 580,66
    -1 072,92 (-3,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    934,41
    -35,46 (-3,66 %)
     
  • S&P 500

    4 221,86
    -1,84 (-0,04 %)
     

Policier tué à Avignon : ce que l'on sait des circonstances du drame

·1 min de lecture

L'enquête sur le meurtre d'un policier à Avignon mercredi soir se poursuit. Le brigadier Eric M. a été abattu alors qu'il intervenait pour un échange de stupéfiants, alors que Gérald Darmanin a salué un "soldat mort en héros". Jeudi, le procureur d'Avignon a donné quelques précisions sur les circonstances du drame : ainsi, c'est en revenant d'une opération qu'il a été remobilisé pour arrêter un autre échange de drogue. Il s'est rendu sur place en civil et sans protection.

En civil et sans gilet pare-balles

Le brigadier ne portait en effet pas son gilet pare-balles au moment du drame. Il revenait avec ses collègues d'une opération antidrogue à Carpentras, une ville voisine de la cité des Papes. La mission était terminée, il avait donc enlevé sa protection balistique. C'est en rentrant à Avignon qu'il a été appelé pour intervenir suite à un signalement de riverains se plaignant de troubles autour d'un point de deal connu de la ville, dans la rue des Teinturiers.

>> LIRE AUSSIDrame à Avignon : le "climat politique" donne "le sentiment d’un permis de tuer" pour Bernard-Henri Lévy

Les forces de l'ordre ont alors constaté que la rue était "parfaitement calme et que leur intervention était sans objet", a expliqué Philippe Guémas, le procureur d'Avignon, lors d'une conférence de presse, jeudi après-midi. La brigade décide alors de procéder à de la surveillance. Eric M., en civil, a d'abord repéré une cliente, une acheteuse que les policiers ont contrôlée. Les dealers s'en so...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles