La bourse ferme dans 5 h 48 min
  • CAC 40

    6 636,18
    -3,34 (-0,05 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 140,82
    -2,70 (-0,07 %)
     
  • Dow Jones

    34 299,33
    -94,42 (-0,27 %)
     
  • EUR/USD

    1,2126
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • Gold future

    1 859,50
    +3,10 (+0,17 %)
     
  • BTC-EUR

    33 048,48
    -256,40 (-0,77 %)
     
  • CMC Crypto 200

    994,76
    -15,84 (-1,57 %)
     
  • Pétrole WTI

    72,23
    +0,11 (+0,15 %)
     
  • DAX

    15 682,74
    -46,78 (-0,30 %)
     
  • FTSE 100

    7 173,09
    +0,61 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    14 072,86
    -101,29 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 246,59
    -8,56 (-0,20 %)
     
  • Nikkei 225

    29 291,01
    -150,29 (-0,51 %)
     
  • HANG SENG

    28 436,84
    -201,69 (-0,70 %)
     
  • GBP/USD

    1,4109
    +0,0026 (+0,19 %)
     

Policier tué à Avignon: les deux suspects, plusieurs fois condamnés, fuyaient en Espagne

·2 min de lecture

Les deux principaux suspects du meurtre d'Eric Masson, le policier tué mercredi dernier à Avignon, ont été arrêtés dimanche soir. Âgés de 19 et 20 ans, déjà condamnés plusieurs fois, ils voulaient fuir vers l'Espagne.

Les deux principaux suspects du meurtre du policier tué à Avignon, âgés de 19 et 20 ans et déjà condamnés plusieurs fois, voulaient fuir vers l'Espagne quand ils ont été interpellés dimanche soir à une vingtaine de kilomètres de la Cité des Papes. Agé d'une cinquantaine d'années, le conducteur de la voiture dans laquelle les deux jeunes hommes ont été interceptés au péage de Remoulins a également été arrêté, comme la soeur de l'un d'eux, interpellée à Avignon à 06H15 lundi, a précisé le procureur Philippe Guémas au cours d'une conférence de presse lundi après-midi. Selon une source policière, les enquêteurs ont également saisi environ 2.000 euros en liquide dans leur véhicule. La jeune femme, placée en garde à vue à Avignon comme les trois autres suspects, avait effectué un trajet vers l'Espagne pour reconnaître le parcours, selon la même source.

"Vendredi dans l'après-midi, à la suite des premières investigations, les enquêteurs de la PJ ont pu réunir des renseignements qui nous ont permis d’identifier l'auteur potentiel du coup de feu mortel et le second individu présent à ses côtés au moment des faits", a expliqué le magistrat. Les deux jeunes hommes étaient "susceptibles de quitter Avignon pour se réfugier en Espagne", ont aussi appris les enquêteurs. Tous les deux français et nés en France, selon le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, les deux jeunes hommes "ont déjà été condamnés plusieurs fois, notamment par le tribunal des enfants, pour des faits de violences et des infractions à la législation sur les stupéfiants", a indiqué le procureur Philippe Guémas, sans donner de précisions sur leurs déclarations en garde à vue.

Hommage national

Le magistrat a par ailleurs pris un réquisitoire supplétif visant des(...)


Lire la suite sur Paris Match