La bourse ferme dans 8 h 23 min
  • CAC 40

    6 787,79
    0,00 (0,00 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 054,36
    -175,20 (-4,14 %)
     
  • Dow Jones

    34 364,50
    +99,13 (+0,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,1313
    -0,0017 (-0,15 %)
     
  • Gold future

    1 840,60
    -1,10 (-0,06 %)
     
  • BTC-EUR

    32 016,87
    +878,85 (+2,82 %)
     
  • CMC Crypto 200

    822,71
    +12,11 (+1,49 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,78
    +0,47 (+0,56 %)
     
  • DAX

    15 011,13
    -592,75 (-3,80 %)
     
  • FTSE 100

    7 297,15
    0,00 (0,00 %)
     
  • Nasdaq

    13 855,13
    +86,21 (+0,63 %)
     
  • S&P 500

    4 410,13
    +12,19 (+0,28 %)
     
  • Nikkei 225

    27 131,34
    -457,03 (-1,66 %)
     
  • HANG SENG

    24 185,65
    -470,81 (-1,91 %)
     
  • GBP/USD

    1,3476
    -0,0015 (-0,11 %)
     

Policier poignardé à Paris : les premiers éléments de l'enquête

·1 min de lecture
L'agresseur présumé a été placé en garde à vue.
L'agresseur présumé a été placé en garde à vue.

Le parquet de Paris a ouvert une enquête en flagrance pour tentative d?homicide volontaire après l?agression au couteau, dimanche soir, d?un policier, qui n?était pas en service. À ce stade, la qualification aggravante de tentative commise sur « personne dépositaire de l?autorité publique », comme le Code pénal qualifie les agressions de policiers, n?est pas retenue. Selon un rapport de la préfecture de police ? dont le fonctionnaire blessé fait partie ?, le jeune gardien de la paix a décliné sa qualité de policier après avoir été blessé.

Alors que l?homme et sa compagne étaient enlacés, cinq jeunes qui déambulaient dimanche en fin d?après-midi dans le centre commercial Italie 2 (Paris 13e) les ont importunés. Selon la jeune femme âgée de 30 ans, deux d?entre eux leur ont lancé des remarques désobligeantes. N?étant pas en service, le gardien de la paix était en civil et ne portait aucun signe distinctif. Agacé par la situation, il a voulu s?expliquer avec les importuns. L?un d?eux l?a bousculé, puis sorti un couteau dont il a planté la lame dans le côté droit de l?abdomen. Pour riposter, le policier a sorti son arme de service, ce qui a fait fuir l?agresseur et ses acolytes.

L?arme retrouvée

Le fonctionnaire a été rapidement transporté à l?hôpital Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne), où il a été pris en charge pour une perforation du poumon. Selon les médecins, le pronostic vital du policier n?était, dès lors, plus engagé.

Les collègues du policier blessé s [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles