Marchés français ouverture 2 h 8 min
  • Dow Jones

    35 457,31
    +198,70 (+0,56 %)
     
  • Nasdaq

    15 129,09
    +107,28 (+0,71 %)
     
  • Nikkei 225

    29 309,54
    +94,02 (+0,32 %)
     
  • EUR/USD

    1,1654
    +0,0016 (+0,14 %)
     
  • HANG SENG

    26 125,96
    +338,75 (+1,31 %)
     
  • BTC-EUR

    54 914,06
    +912,16 (+1,69 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 482,07
    +18,72 (+1,28 %)
     
  • S&P 500

    4 519,63
    +33,17 (+0,74 %)
     

"La police tue" : après les propos de Philippe Poutou, la crainte d'une "surenchère"

·1 min de lecture

"La police tue, évidemment la police tue." Les propos de Philippe Poutou, candidat à l'élection présidentielle, n'ont pas manqué de faire réagir. Au lendemain de son interview chez nos confrères de France Info, Gérald Darmanin a immédiatement répliqué en déposant plainte pour "injure publique". Ces propos sont "insultants et indignes d'un élu de la République" assure le ministère de l'Intérieur.

"On est dans une surenchère"

"Oui il y a une violence policière. Après, on peut discuter : assassinat, meurtre, accident ou bavure", a soutenu le candidat du Nouveau parti anticapitaliste (NPA) tout en ajoutant qu'il "faudrait voir les chiffres précisément" mais que "dans les quartiers populaires, une quinzaine de jeunes sont tués par la police annuellement". Des paroles qui ont fait bondir Stanislas Gaudon, délégué général du syndicat de police Alliance.

"Si Monsieur Poutou a décidé de lancer sa campagne présidentielle en faisant du buzz sur des affirmations abjectes sur les policiers, plutôt que d'avoir rendez-vous avec les électeurs, il aura rendez-vous avec la justice", a-t-il déclaré au micro de Romain Desarbres sur Europe 1.

>> À LIRE AUSSI - Policiers visés par des tags : "La récurrence est inquiétante", s'alarme un syndicaliste

"C'est insupportable, on a l'impression qu'il y a un concours, entre un élu dans un conseil municipal qui dit que la police tue et lui qui dit que la police tue", lance-t-il. Le délégué général d'Alliance fait ici référence aux propos tenus ces der...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles