Marchés français ouverture 3 h 47 min

Point de situation sur les conséquences de la crise sanitaire Covid-19

EDF
  Communiqué de presse
23 mars 2020  
 
 
 

Point de situation sur les conséquences de la crise sanitaire Covid-19

Le Groupe EDF est pleinement mobilisé pour maintenir ses activités essentielles dans le contexte de la crise sanitaire Covid-19. Il dispose en particulier des moyens opérationnels et financiers d’assurer la production d’électricité nécessaire en France dans tous les scénarios actuellement envisagés.

Conforté par sa politique constante d’anticipation de ses besoins financiers, le Groupe dispose au 31/12/2019 d’une position de liquidité de 22,8 milliards d’euros* et de lignes de crédits bancaires non tirées de 10,3 milliards d’euros.

La baisse de la demande en électricité devrait avoir un impact financier relativement limité sur les activités de fourniture et de distribution. De même, la suspension provisoire de l’encaissement des facturations aux micro-entreprises en difficulté devrait se traduire par une augmentation transitoire du besoin en fonds de roulement, sans impact significatif identifié à ce jour en fin d’année.

La suspension d’opérations de maintenance des installations de production due au confinement impose une remise à plat du programme d’arrêts de tranches. En conséquence, l’hypothèse de production nucléaire en France pour 2020 (375-390 TWh) est en cours de ré-examen et sera ajustée à la baisse. L’objectif d’EBITDA fixé à 17,5-18 milliards d’euros pour 2020 est maintenu à ce stade pour ce qui concerne le seuil bas de la fourchette. Il est susceptible d’être revu lorsque les prévisions de disponibilité ainsi que les évaluations des coûts associés auront pu être affinées.

Les impacts pour 2021 ne peuvent être précisés à ce stade. Le ré-aménagement en cours du planning des arrêts, qui vise à assurer la disponibilité maximale pour la période hivernale 2020-21, pourrait néanmoins avoir un effet défavorable sur la production 2021. De même, la forte baisse des prix de l’électricité sur les marchés de gros est susceptible d’avoir un impact significatif en fin d’année sur le ratio d’endettement.

Le Groupe précisera les conséquences de la crise sanitaire sur son activité et sur les objectifs financiers communiqués au marché au fur et à mesure de l’évolution de la situation.

* Trésorerie, équivalents de trésorerie et actifs liquides

Ce communiqué de presse est certifié. Vérifiez son authenticité sur medias.edf.com

Acteur majeur de la transition énergétique, le groupe EDF est un énergéticien intégré, présent sur l’ensemble des métiers : la production, le transport, la distribution, le négoce, la vente d’énergies et les services énergétiques. Leader des énergies bas carbone dans le monde, le Groupe a développé un mix de production diversifié basé sur l'énergie nucléaire, l’hydraulique, les énergies nouvelles renouvelables et le thermique. Le Groupe participe à la fourniture d’énergies et de services à environ 38,9 millions de clients (1), dont 28,8 millions en France. Il a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires consolidé de 71 milliards d’euros. EDF est une entreprise cotée à la Bourse de Paris.

(1)     Les clients sont décomptés fin 2019 par site de livraison ; un client peut avoir deux points de livraison : un pour l’électricité et un autre pour le gaz.

 
N’imprimez ce message que si vous en avez l’utilité.

 

 

EDF SA
22-30, avenue de Wagram
75382 Paris cedex 08
Capital de 1 551 810 543 euros
552 081 317 R.C.S. Paris

 

www.edf.fr
  CONTACTS

 

Presse : 01 40 42 46 37

 

Analystes et Investisseurs : 01 40 42 40 38

 

Pièce jointe