La bourse ferme dans 5 h 4 min
  • CAC 40

    6 019,11
    -66,91 (-1,10 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 511,47
    -37,82 (-1,07 %)
     
  • Dow Jones

    30 946,99
    -491,31 (-1,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0525
    0,0000 (-0,00 %)
     
  • Gold future

    1 818,50
    -2,70 (-0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    19 095,73
    -1 052,13 (-5,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    435,18
    -14,88 (-3,31 %)
     
  • Pétrole WTI

    112,34
    +0,58 (+0,52 %)
     
  • DAX

    13 023,65
    -208,17 (-1,57 %)
     
  • FTSE 100

    7 288,57
    -34,84 (-0,48 %)
     
  • Nasdaq

    11 181,54
    -343,06 (-2,98 %)
     
  • S&P 500

    3 821,55
    -78,56 (-2,01 %)
     
  • Nikkei 225

    26 804,60
    -244,87 (-0,91 %)
     
  • HANG SENG

    21 996,89
    -422,08 (-1,88 %)
     
  • GBP/USD

    1,2185
    +0,0000 (+0,00 %)
     

Elle poignarde mortellement son bébé pour “accomplir le dernier de ses péchés, le meurtre”

·1 min de lecture

C'est le lundi 6 décembre dernier que Kristhie Alcazar, une mère de 26 ans, s'est présentée à un juge aux Etats-Unis. La raison ? Elle a été accusée d'avoir poignardé son bébé de 5 mois le vendredi 3 décembre à Penns Grove. Un crime qu'elle a volontiers reconnu tout en expliquant l'avoir commis pour "accomplir le dernier de ses péchés, le meurtre".

Cette mère n'aurait éprouvé aucun remord vis-à-vis de son acte selon ABC6. D'ailleurs, elle a avoué qu'elle "ne changerait rien des événements entourant le meurtre" pendant son interrogatoire avec la police. En même temps, elle a outrageusement avoué qu'elle était saine de corps et d'esprit pendant l'acte. Le vendredi 3 décembre dernier, alerté par des bruits provenant du domicile de Kristhie Alcazar, ses voisins ont appelé la police.

Le bébé avait été poignardé plusieurs fois

Alertés par les voisins, les agents sont rapidement arrivés sur place. Ils ont trouvé Kristhie Alcazar en dispute avec une autre personne. Une scène qui s'était déroulée à côté du corps mutilé du bébé. La victime a été poignardée à plusieurs endroits au niveau de sa poitrine entraînant sa mort selon l'autopsie. Pour ce qui est du père, il n'était pas présent au moment de la tragédie.

"C'est une tragédie. C'était une gentille dame", avait déclaré une voisine à ABC 6. La mère meurtrière passera à nouveau devant le tribunal ce jeudi 9 décembre.

Retrouvez cet article sur Closermag.fr

"Delphine m'astique régulièrement le poireau" : ces mots crus prononcés par Cédric Jubillar
"Si c'est qu'une fellation..." Ce texto de l'amant de Delphine Jubillar qui interpelle
TÉMOIGNAGE. J’ai dépensé une fortune en vêtements de garçons, pour finalement donner naissance à une fille”
TÉMOIGNAGE. Je déteste le prénom de ma femme et elle me force à l’utiliser”
TEMOIGNAGE. "Nous avons adopté un bébé, mais ses parents biologiques ont changé d'avis"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles