Marchés français ouverture 5 h 6 min
  • Dow Jones

    33 978,08
    +28,68 (+0,08 %)
     
  • Nasdaq

    11 621,71
    +109,31 (+0,95 %)
     
  • Nikkei 225

    27 473,75
    +91,19 (+0,33 %)
     
  • EUR/USD

    1,0875
    +0,0001 (+0,01 %)
     
  • HANG SENG

    22 501,24
    -187,66 (-0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    21 738,18
    +267,12 (+1,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    536,66
    +19,65 (+3,80 %)
     
  • S&P 500

    4 070,56
    +10,13 (+0,25 %)
     

Le PMU compte attirer des dizaines de milliers de nouveaux joueurs grâce aux NFT

PMU

PMU pousse à son tour les portes du web3. L’opérateur quasi-centenaire (créé en 1930) des paris hippiques l’a annoncé la semaine dernière, via le lancement d’un projet intitulé Stables, pour “écuries” en anglais. Basé sur des NFT à l’effigie de véritables chevaux de course, Stables permettra aux joueurs de percevoir des récompenses (en “Stables Points”) liées aux performances réelles des pur-sang sur les hippodromes, sur le modèle de Sorare dans le football ou le baseball. Outre les gains liés aux accomplissements des chevaux, les détenteurs de NFT pourront “contribuer activement au développement de lʼunivers de jeu” et auront accès à des “expériences live premium”, indique le PMU.

L’opérateur de paris hippiques n°1 en Europe ne s’en cache pas : cette incursion dans le web3 vise à attirer une nouvelle clientèle de joueurs, plus jeune que les parieurs actuels. Directeur de l’innovation au PMU, Constantin Garreau affiche son ambition de “créer une nouvelle communauté de plusieurs dizaines de milliers de joueurs”. Celui qui pilote le projet Stables justifie cet objectif par “l’ambition internationale assumée” du fantasy game, dont la version initiale sera lancée en anglais, au deuxième trimestre 2023.

Stables offre par ailleurs au PMU une “liberté nouvelle”, celle de s’adresser à des clients auxquels il n’avait auparavant pas accès, les paris hippiques étant historiquement géobloqués par pays, où un opérateur jouit d’un monopole.

>> Découvrez 21 millions, la newsletter consacrée aux (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Le créateur d'une plateforme d'échanges de cryptomonnaies soupçonnée de blanchiment arrêté
Scandale FTX : quelle compensation pour les clients de Coinhouse ?
Le bitcoin franchit le seuil des 21.000 dollars : le rebond est-il durable ?
Cet informaticien qui traque les bugs coûteux dans le code des cryptomonnaies
Les sociétés Genesis et Gemini poursuivis par la SEC pour infraction aux lois boursières