La bourse ferme dans 7 h 38 min
  • CAC 40

    6 516,95
    -7,49 (-0,11 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 747,43
    -9,79 (-0,26 %)
     
  • Dow Jones

    32 832,54
    +29,04 (+0,09 %)
     
  • EUR/USD

    1,0209
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    1 801,30
    -3,90 (-0,22 %)
     
  • BTC-EUR

    23 372,16
    -91,17 (-0,39 %)
     
  • CMC Crypto 200

    557,32
    +14,44 (+2,66 %)
     
  • Pétrole WTI

    90,00
    -0,76 (-0,84 %)
     
  • DAX

    13 642,38
    -45,31 (-0,33 %)
     
  • FTSE 100

    7 483,44
    +1,07 (+0,01 %)
     
  • Nasdaq

    12 644,46
    -13,14 (-0,10 %)
     
  • S&P 500

    4 140,06
    -5,13 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    27 999,96
    -249,28 (-0,88 %)
     
  • HANG SENG

    19 990,80
    -54,97 (-0,27 %)
     
  • GBP/USD

    1,2082
    +0,0001 (+0,00 %)
     

Plusieurs blessés dans l’explosion d’une poudrerie à Bergerac

GettyImages

DORDOGNE - Un premier bilan fait état de sept blessés légers et un blessé grave

Plusieurs explosions ont eu lieu mercredi dans une poudrerie de Bergerac, faisant au moins un blessé grave et sept blessés « en urgence relative », a annoncé la mairie. Un incendie est en cours sur le site mais a été circonscrit par les pompiers.

Les explosions se sont produites dans « un des bâtiments de stockage de l’entreprise Manuco, ce qui a provoqué un incendie. La préfecture a tenu aussitôt à rassurer la population en indiquant qu'« à ce stade, l’incident n’a pas d’impact à l’extérieur du site ».

Opérations de maintenance

« Il n’y a plus de risque de propagation », a souligné le sous-préfet Jean-Charles Jobard lors d’un point presse, en précisant que le périmètre de l’usine n’est pas habité.

« La nitrocellulose contenue dans un atelier s'est enflammée lors d'opérations de maintenance entraînant la blessure de plusieurs personnes situées à proximité », a expliqué le groupe dans un communiqué. Mais la cause de cet accident est pour l'instant « non déterminée ».

Classé Seveso seuil haut

L’entreprise Manuco produit de la nitrocellulose pour munitions et est classée Seveso « seuil haut » pour le risque incendie et toxique. Le feu aurait démarré aux alentours de 14 heures, dans la foulée de l’explosion. Selon le sous-préfet Jean-Charles Jobard, une quarantaine de personnes étaient présentes sur place.

Un périmètre d(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Bergerac : La mère présumée du nouveau-né retrouvé dans les toilettes de la gare placée en garde à vue
Bergerac : Jusqu’à 750 euros d’amende pour une crotte de chien
Bergerac : Le corps d'un nouveau-né retrouvé dans les toilettes de la gare

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles