Publicité
La bourse ferme dans 2 h 8 min
  • CAC 40

    8 073,25
    -59,24 (-0,73 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    5 041,06
    -18,14 (-0,36 %)
     
  • Dow Jones

    39 069,59
    +4,29 (+0,01 %)
     
  • EUR/USD

    1,0883
    +0,0022 (+0,21 %)
     
  • Gold future

    2 357,20
    +22,70 (+0,97 %)
     
  • Bitcoin EUR

    62 684,75
    -604,62 (-0,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 484,48
    -11,97 (-0,80 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,90
    +1,18 (+1,52 %)
     
  • DAX

    18 725,75
    -48,96 (-0,26 %)
     
  • FTSE 100

    8 275,75
    -41,84 (-0,50 %)
     
  • Nasdaq

    16 920,79
    +184,79 (+1,10 %)
     
  • S&P 500

    5 304,72
    +36,88 (+0,70 %)
     
  • Nikkei 225

    38 855,37
    -44,65 (-0,11 %)
     
  • HANG SENG

    18 821,16
    -6,19 (-0,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2799
    +0,0027 (+0,21 %)
     

Plusieurs écoliers mis à l'écart à cause de leurs chaussures, leurs parents perdent leurs nerfs

Pixabay

Une rentrée des classes marquante. Des élèves de Grace College à Gateshead, au Royaume-Uni, n'ont pas pu profiter de leur premier jour d'école avec leurs camarades de classe. La raison ? Des chaussures jugées "inappropriées" par le personnel de l'établissement. En effet, certains élèves ont été isolés dans une pièce en attendant que leurs parents viennent les chercher, parce qu'ils portaient des bottes de la marque Nike et des escarpins Vivienne Westwood. Les enfants concernés ont été renvoyés chez eux avant même de pouvoir mettre un pied en classe. Une décision qui a provoqué la colère des parents. Melissa Pope, maman d'une petite fille de 11 ans, a témoigné : "Ma fille a eu son premier jour à l'école secondaire. Elle est restée assise dans une pièce, n'a rien appris du tout et n'a pas voulu y retourner. Ils ont dit qu'elle ne pouvait pas les porter pour des raisons de santé et de sécurité parce que les chaussures ne couvrent pas le haut du pied. J'ai demandé si je pouvais lui trouver une paire de mocassins et ils m'ont dit que ce n'était toujours pas acceptable, qu'il devait s'agir d'une chaussure de type brogue".

"Ils sont traités comme s'ils étaient dans l'armée"

Elle poursuit son discours en expliquant que sa fille portait la même paire de chaussures pendant ses deux dernières années à l'école primaire, et cela n'a jamais posé de problèmes. "Je ne vois tout simplement pas pourquoi, je ne le comprends pas. Je pense que c'est juste (...)

Lire la suite sur Closer

"Aucun regret" : nouvelles révélations sur les derniers jours d’Elizabeth II
Disparition d’Emile, 2 ans, au Vernet : ce lieu secret aménagé en toute discrétion non loin de la commune
Il mange une chips très spéciale sans se douter qu'il n'a plus que quelques heures à vivre
"Le plus difficile pour moi…" : Jamie Lee Curtis se livre sur le coming-out trans de sa fille Ruby
"Elle m’a dit un truc qui m’a fendu le coeur" : Manu Payet se livre comme rarement sur sa petite fille de 6 ans