Marchés français ouverture 2 h 29 min
  • Dow Jones

    34 798,00
    +33,20 (+0,10 %)
     
  • Nasdaq

    15 047,70
    -4,50 (-0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    30 258,39
    +9,58 (+0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,1727
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    24 259,75
    +67,59 (+0,28 %)
     
  • BTC-EUR

    37 594,38
    +1 422,46 (+3,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 099,27
    -3,79 (-0,34 %)
     
  • S&P 500

    4 455,48
    +6,50 (+0,15 %)
     

Plus d’un Européen sur quatre n’a pas les moyens de partir en vacances

·2 min de lecture
Plus d’un Européen sur quatre n’a pas les moyens de partir en vacances

Pour 28% des Européens, partir une semaine en vacances relève de l'utopie. 

Partir en vacances n’est pas permis à tout le monde, sans que le Covid-19 et les restrictions de déplacements y soient pour quelque chose. La Confédération européenne des syndicats (CES) est formelle : 28% des Européens ne peuvent pas s'évader une semaine loin de chez eux, faute de moyens. Cela représente tout de même 35 millions de personnes. Le chiffre grimpe à 60% pour les travailleurs pauvres.

En Grèce, les vacances sont un luxe

Actuellement frappés par "la pire canicule" depuis plus de 30 ans, les Grecs sont les moins bien lotis. 88,9% des Grecs menacés de pauvreté ne peuvent pas partir en vacances. Aucun autre pays du Vieux Contient ne fait pire. Viennent ensuite les Roumains (86,8%), les Croates (84,7%), les Chypriotes (79,2%) et les Slovaques (76,1%).

"Les vacances ne devraient pas être un luxe réservé à quelques privilégiés, déplore la Secrétaire générale adjointe de la CES, Esther Lynch. "Bien que de nombreux travailleurs partent profiter de leur temps libre en famille ou entre amis, des millions d’autres ne le peuvent pas en raison de leurs bas salaires", poursuit-elle. Sur la dernière décennie, le rapport confirme que les inégalités de congés entres les travailleurs les plus pauvres et les autres ont augmenté dans 16 pays, dont la France.

>> Inscrivez-vous à notre newsletter "Yahoo Pour Vous" pour recevoir toutes les infos utiles pour votre quotidien

Pour ce deuxième été avec la crise sanitaire en toile de fond, les Français partent majoritairement... en France. 82% d'entre eux ont choisi de ne pas franchir les frontières de l’Hexagone au mois de juillet et août. Quoiqu'il en soit, le budget consacré aux vacances d'été tourne autour de 1 500 euros tout compris (hébergement, transport...).

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles