Publicité
La bourse ferme dans 6 h 47 min
  • CAC 40

    7 540,50
    -46,05 (-0,61 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 841,84
    -28,28 (-0,58 %)
     
  • Dow Jones

    40 665,02
    -533,08 (-1,29 %)
     
  • EUR/USD

    1,0884
    -0,0017 (-0,15 %)
     
  • Gold future

    2 423,30
    -33,10 (-1,35 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 614,39
    -860,96 (-1,45 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 317,32
    -13,58 (-1,02 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,65
    -0,17 (-0,21 %)
     
  • DAX

    18 210,32
    -144,44 (-0,79 %)
     
  • FTSE 100

    8 159,75
    -45,14 (-0,55 %)
     
  • Nasdaq

    17 871,22
    -125,68 (-0,70 %)
     
  • S&P 500

    5 544,59
    -43,68 (-0,78 %)
     
  • Nikkei 225

    40 063,79
    -62,56 (-0,16 %)
     
  • HANG SENG

    17 417,68
    -360,73 (-2,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,2923
    -0,0024 (-0,18 %)
     

Pluie-inondation: le département de l'Hérault placé en vigilance rouge

BFMTV

Météo-France a placé l'Hérault en vigilance rouge pluie et inondation ce samedi. Dans la nuit de vendredi à samedi, un "épisode exceptionnel" d'intempéries a déjà -occasionné la crue de plusieurs cours d'eau.

"De très fortes précipitations sont attendues susceptibles d'affecter les activités humaines et la vie économique pendant plusieurs jours", précise l'agence météorologique alors que les pluies orageuses sont décrites comme peu mobiles sur les Cévennes.

A 14h, on relevait ponctuellement 400 à 500 mm sur les hauts cantons de l'Hérault. "Des inondations très importantes sont possibles, y compris dans des zones rarement inondables, sur l'ensemble des bassins hydrologiques des départements concernés", poursuit Météo-France.

Risque de crues

Les conditions de circulation peuvent être rendues difficiles sur l'ensemble du réseau et des perturbations peuvent affecter les transports ferroviaires, alerte encore l'agence face au risque de crues, également susceptible de provoquer des coupures d'électricité.

L'Hérault était jusqu'ici en vigilance orange, tout comme la Lozère et le Gard qui le restent pour la journée de samedi.

Article original publié sur BFMTV.com