Marchés français ouverture 14 min

En pleine révolution numérique, le Bénin s’affirme dans le cyber-espace africain

latribune.fr
 

Samedi dernier, le gotha des entrepreneurs du Bénin s'était donné rendez-vous à Cotonou, à l'occasion du Bénin CEO Awards. La cérémonie organisée par l'entrepreneur Ulrich Adjovi, récompensait les best practices de l'année. Parmi les grands gagnants de la cérémonie, les top-managers de la Sobebra (filiale locale du groupe Castel), la banque panafricaine EcoBank ou encore MTN, le leader des télécoms sud-africain, se sont distingués.

Ce sont quelque 600 entreprises que le cabinet d'études Avis+ avait passé au crible pour sélectionner, in fine, une dizaine de lauréats. « Nous avons choisi le thème de la digitalisation qui est au carrefour de tous les secteurs d'activités. De plus, le Bénin a récemment transformé sa réglementation pour soutenir son écosystème numérique, au point d'afficher des résultats qui le classe aujourd'hui, parmi les meilleurs élèves en matière de cybersécurité africaine », souligne Ulrich Adjovi.

«L'intelligence artificielle a révolutionné nos interactions avec nos clients et ceux qui ne suivent pas ce mouvement disparaîtront» a introduit Laurence Do Rego, la directrice exécutive en charge de la réglementation et de la conformité du groupe Ecobank Transnational Incorporated (ETI), le géant bancaire présent dans 36 pays africains qui compte aujourd'hui 19 millions de clients. «Regardez ce que sont devenus Nokia et Blackberry» a-t-elle poursuivi, un clin d'œil qui ne manque pas de sel, au regard de la digitalisation tous azimuts des économies africaines qui a bénéficié aux opérateurs télécoms, y compris sur le terrain des services financiers, n'en déplaise au 1er groupe bancaire du continent qui déploie de nouvelles offres pour maintenir un leadership de plus en plus contesté... «Autrefois, les clients acceptaient d'attendre 2 ou 3 jours pour des transferts d'argent. Ce n'est plus possible aujourd'hui, car ils veulent tout immédiatement sur leur smartphone» constate Laurence

(...) Lire la suite sur La Tribune.fr


Bénin : arrestation de 456 cybercriminels en moins de deux mois
Cybermenaces : les nouvelles frontières de la sécurité
Faire de la cybersécurité un atout de l'économie africaine [Tribune]
Afrique de l'Ouest : les banques ripostent face à la cybermenace