La bourse ferme dans 1 min
  • CAC 40

    6 736,51
    -17,46 (-0,26 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 973,86
    -10,64 (-0,27 %)
     
  • Dow Jones

    34 228,19
    -166,82 (-0,49 %)
     
  • EUR/USD

    1,0491
    -0,0038 (-0,36 %)
     
  • Gold future

    1 801,90
    -13,30 (-0,73 %)
     
  • BTC-EUR

    16 136,05
    -155,99 (-0,96 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,49
    +0,07 (+0,02 %)
     
  • Pétrole WTI

    81,41
    +0,19 (+0,23 %)
     
  • DAX

    14 508,13
    +17,83 (+0,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 557,34
    -1,15 (-0,02 %)
     
  • Nasdaq

    11 368,54
    -113,91 (-0,99 %)
     
  • S&P 500

    4 047,29
    -29,28 (-0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    27 777,90
    -448,18 (-1,59 %)
     
  • HANG SENG

    18 675,35
    -61,09 (-0,33 %)
     
  • GBP/USD

    1,2248
    -0,0008 (-0,07 %)
     

Le PlayStation VR2 coûtera plus cher que la PS5

PlayStation VR2
PlayStation VR2

Sony a officialisé les derniers détails sur le lancement du PlayStation VR2. Le casque de réalité virtuelle sera disponible en février, au prix de 599,99 €.

Cela fait plusieurs mois que Sony parle du PlayStation VR2, son futur casque de réalité virtuelle qui permettra à la PlayStation 5 de proposer des expériences encore plus immersives. Il manquait encore deux informations essentielles : le prix et la date de sortie, des détails finalement officialisés dans un communiqué publié le 2 novembre sur le PlayStation Blog.

Comme on pouvait s’y attendre, le PlayStation VR2 sera cher, très cher même. Sony commercialisera son accessoire à 599,99 € en France, un tarif qui surpasse assez largement celui de la première génération (399,99 €). Vous avez bien lu : le PS VR2 coûte plus cher qu’une PlayStation 5 (549,99 € pour la version pourvue d’un lecteur de disque). C’est étonnant.

La boîte du PS VR2. // Source : Sony
La boîte du PS VR2. // Source : Sony

600 € pour le PS VR2

D’aucuns diront que le PS VR2 coûte trois fois moins cher que le Quest Pro tout juste annoncé par Meta. Mais le casque de Sony vise un public plus large et on se demande si un tel prix ne constituera pas une sacrée barrière à l’entrée — bien plus encore que les doutes qui continuent de peser sur le catalogue de jeux (d’autant plus que celui de Meta est beaucoup plus avancé).

[Lire la suite]