Publicité
Marchés français ouverture 4 h 53 min
  • Dow Jones

    38 834,86
    +56,76 (+0,15 %)
     
  • Nasdaq

    17 862,23
    +5,21 (+0,03 %)
     
  • Nikkei 225

    38 292,92
    -277,84 (-0,72 %)
     
  • EUR/USD

    1,0747
    -0,0001 (-0,01 %)
     
  • HANG SENG

    18 436,10
    +5,71 (+0,03 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 504,55
    -115,02 (-0,19 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 387,59
    +49,84 (+3,72 %)
     
  • S&P 500

    5 487,03
    +13,80 (+0,25 %)
     

Le PlayStation Portal ne fait rien de plus qu’un smartphone avec une manette

Critiqué pour ses fonctionnalités très limitées, le PlayStation Portal (ou PSP) n’est pour l’instant qu’un écran collé à une manette, avec l’application Remote Play préinstallée. Puisque cette application est déjà disponible sur iOS et Android, il est possible de répliquer son fonctionnement dès maintenant.

Depuis l’annonce du PlayStation Portal le 23 août, les rares défenseurs du produit de Sony mettent en avant la possibilité de jouer dans une autre pièce ou aux toilettes, pour ne pas avoir à jouer sur le téléviseur de leur maison.

En réalité, il est possible de jouer à une PS5 (ou à une PS4) sur un autre écran depuis près d’une décennie. L’application Remote Play, à l’origine du fonctionnement du PlayStation Portal, est même disponible sur iOS, Android, Windows et macOS, ce qui veut dire que n’importe qui peut se créer sa propre PlayStation 5 portable, dès aujourd’hui. Sans avoir à débourser 220 euros.

Comment fonctionne le PlayStation Portal ?

Sony n’a pas dévoilé de détails sur le fonctionnement du PlayStation Portal, mais tout laisse penser qu’il s’agit d’un terminal Android d’entrée de gamme amputé de nombreuses fonctions (pas de services Google et pas d’accès à l’OS, ce qui bloque l’installation d’applications tierces). Pourquoi pense-t-on à un terminal Android ? Parce que des images volées ont prouvé récemment que le PSP utilisait AOSP, la version Open Source de l’Android de Google.

À 229 euros, Sony a probablement tout misé sur l’écran de l’appareil,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : La manette Backbone pour smartphone. // Source : Backbone