La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 258,32
    +338,48 (+1,00 %)
     
  • Nasdaq

    14 896,85
    +150,45 (+1,02 %)
     
  • Nikkei 225

    29 639,40
    -200,31 (-0,67 %)
     
  • EUR/USD

    1,1696
    -0,0034 (-0,29 %)
     
  • HANG SENG

    24 221,54
    +122,40 (+0,51 %)
     
  • BTC-EUR

    37 240,34
    +1 854,69 (+5,24 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 089,55
    +49,07 (+4,72 %)
     
  • S&P 500

    4 395,64
    +41,45 (+0,95 %)
     

Avec sa plateforme Flight RB5 5G, Qualcomm veut devenir un acteur majeur du marché des drones professionnels

·2 min de lecture

On connaît bien Qualcomm pour ses puissants processeurs pour smartphones, mais moins ses développements dans le domaine des drones multirotors. En partenariat avec la Nasa, le fondeur américain a implanté une puce de sa fabrication dans le drone Ingenuity qui évolue régulièrement dans le ciel martien. Mais sur Terre, Qualcomm a également développé sa propre plateforme de vol.

Baptisée Flight RB5 5G, elle se destine aux professionnels. La mention 5G indique que le drone est capable d’accrocher le réseau de nouvelle génération pour transmettre des données, voire être piloté à distance avec une faible latence. Il est également doté du Wi-Fi 6, pour assurer une interconnexion entre différents aéronefs d’un essaim de drones.

Le fondeur lance une nouvelle plateforme de drone professionnel dotée d’une connectivité 5G, pour un télépilotage à distance ou autonome. © Qualcomm

Pour l'industrie et les entreprises

Le fondeur a dévoilé un drone capable d'enregistrer des vidéos en 4K à 120 images par seconde avec prise en charge du HDR, ou 8K en 30 images par seconde. Dans la carlingue, c’est un SoC Qualcomm QRB5165, qui opère. Il associe le GPU Adreno 650 que l’on trouve dans le Snapdragon 865 des smartphones du millésime 2020, à un processeur Kryo 585.

Côté tarif, le drone navigue dans les prix des aéronefs professionnels, tel l'Inspire de DJI ou le Matrice, avec un ticket d’entrée à 4.400 dollars sans la 5G. Il faut compter 100 dollars de plus pour en bénéficier. Pour le moment on ne le trouve qu’en précommande sur ModalAI pour une disponibilité fin septembre. Dans son communiqué, Qualcomm souligne également que cette plateforme dispose d’une autonomie de vol allongée grâce à de meilleures capacités de vol en raison de l’IA embarquée. Les systèmes de sécurité sont également renforcés.

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles