La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 865,06
    -113,02 (-0,33 %)
     
  • Nasdaq

    11 456,71
    -165,00 (-1,42 %)
     
  • Nikkei 225

    27 433,40
    +50,84 (+0,19 %)
     
  • EUR/USD

    1,0858
    -0,0017 (-0,15 %)
     
  • HANG SENG

    22 069,73
    -619,17 (-2,73 %)
     
  • BTC-EUR

    21 317,75
    -661,48 (-3,01 %)
     
  • CMC Crypto 200

    523,55
    -14,32 (-2,66 %)
     
  • S&P 500

    4 036,03
    -34,53 (-0,85 %)
     

Pas de plastique même biodégradable dans les composteurs, alerte l'Anses

PIXABAY

Attention à ce que vous mettez dans vos composteurs. Les matières plastiques, y compris celles qualifiées de "biodégradables" ou "compostables", doivent être exclues des composteurs domestiques et collectifs, recommande l'Anses dans un avis rendu ce mardi. Leur dégradation totale "n'est pas garantie" et ils peuvent donc "présenter un risque" pour les populations ou l'environnement, relève l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail. Plus d'un Français sur trois recycle ses déchets dans des composteurs domestiques ou collectifs (poubelles brunes).

Outre les déchets alimentaires, comme les épluchures de légumes, les marc de café et sachets de thé, certains y ajoutent des déchets plastiques, notamment des sacs plastiques dit "biodégradables" (qui se dégradent sous l'action de bio-organismes), "biosourcés" (fabriqués à partir de ressources naturelles comme l'amidon de maïs) ou "compostables" (qui se dégradent dans des conditions spécifiques de température ou d'hygrométrie dans un délai maximum de 6 à 12 mois). Mais pour toutes ces matières plastiques, "il n'est pas garanti" qu'elles "se dégradent totalement dans les composteurs domestiques, d'autant qu'il est difficile d'en maîtriser les conditions de fonctionnement", souligne l'Anses.

Lorsque ces composts sont réutilisés, par exemple dans les potagers, une contamination de l'environnement et des cultures locales ne peut donc être exclue. "Cette contamination peut provenir des différents (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Grippe, Covid… pourquoi la situation inquiète les autorités à un mois de Noël
Voici combien va toucher Roschdy Zem pour la réalisation de son film "Les Miens"
JO 2024 : une sous-estimation des cahiers des charges à l'origine, en partie, de la hausse du budget
Le budget 2023 de la Sécurité sociale a été adopté en nouvelle lecture par l'Assemblée nationale
La police de San Francisco veut s'équiper de robots tueurs