Publicité
Marchés français ouverture 3 h 37 min
  • Dow Jones

    39 806,77
    -196,82 (-0,49 %)
     
  • Nasdaq

    16 794,88
    +108,91 (+0,65 %)
     
  • Nikkei 225

    39 135,91
    +66,23 (+0,17 %)
     
  • EUR/USD

    1,0858
    -0,0004 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    19 259,00
    -377,22 (-1,92 %)
     
  • Bitcoin EUR

    65 616,38
    +4 240,07 (+6,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 515,19
    +160,77 (+11,88 %)
     
  • S&P 500

    5 308,13
    +4,86 (+0,09 %)
     

Plaque d’immatriculation usurpée : le phénomène des « doublettes » explose

En quelques années, les usurpations de plaque d'immatriculation ont explosé, selon les données officielles du ministère de l'Intérieur.  - Credit:BERTRAND GUAY / AFP
En quelques années, les usurpations de plaque d'immatriculation ont explosé, selon les données officielles du ministère de l'Intérieur. - Credit:BERTRAND GUAY / AFP

La pratique est en plein boum ces dernières années. Savez-vous ce qu'est une doublette ? Comme le soulève France 2, cette arnaque a le vent en poupe sur les routes françaises. Concrètement, on parle de « doublette » lorsqu'un véhicule roule avec une plaque d'immatriculation attribuée à un autre véhicule. Or, dans la plupart des cas, l'usurpateur profite de cette situation pour enchaîner les infractions au Code de la route, sans se soucier ni des amendes ni des retraits de points. Au bout du compte, la personne usurpée se retrouve parfois noyée sous les PV et bien souvent démunie pour savoir comment réagir.

Selon les dernières données de l'Observatoire national interministériel de la Sécurité routière, près de 20 000 PV pour « circulation avec un véhicule muni d'une plaque portant un numéro d'immatriculation attribué à un autre véhicule » ont été dressés en 2021. Cela équivaut à une augmentation de 25,2 % entre 2017 et 2021. En 2022, le ministère de l'Intérieur évoque même un total de 22 008 conducteurs usurpés, selon un chiffre révélé par nos confrères. Pourquoi une telle augmentation ? Dans bien des situations, il est très facile d'obtenir une plaque d'immatriculation. Et ce, sans même présenter une carte grise ou une pièce d'identité.

À LIRE AUSSILandes : il copie la plaque d'immatriculation de son voisin et se fait flasher « Aujourd'hui, pour acheter une plaque, vous n'avez besoin de rien. Demain, il faudrait que l'on ait l'obligation de présenter les pap [...] Lire la suite