Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 772,48
    -711,66 (-1,14 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 406,10
    -11,77 (-0,83 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0075 (-0,59 %)
     

Cette plante considérée comme aphrodisiaque pourrait aussi lutter contre les maladies auto-immunes

Shutterstock / Anna K Mueller

On parle de maladie auto-immune lorsque le système immunitaire attaque les propres tissus de l'organisme. Cela peut contribuer à des maladies inflammatoires chroniques de l'intestin telles que la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse, la polyarthrite rhumatoïde, le diabète de type 1 et une inflammation chronique de la glande thyroïde.

Une nouvelle étude parue au sein de JCI Insight et menée par des chercheurs du Colorado (USA) vante les mérites du gingembre pour lutter contre ces maladies.

"C'est important car il s'agit d'un supplément naturel qui peut être utile pour traiter l'inflammation et les symptômes des personnes atteintes de plusieurs maladies auto-immunes différentes", partage le Pr Kristen Demoruelle, co-autrice de l'étude.

Le gingembre aurait des effets sur les neutrophiles, un type de globules blancs

"Il existe de nombreuses maladies dans lesquelles les neutrophiles sont anormalement hyperactifs, explique le Pr Kristen Demoruelle. Nous avons découvert que le gingembre peut aider à limiter la NETosis". Les neutrophiles constituent un type de globules blancs, impliqués dans le système immunitaire. Ils détectent les bactéries et peuvent les attaquer avec leurs Neutrophil Extracellular Traps (NETs ou NETosis) - "pièges extracellulaires à neutrophiles" en Français.

PUBLICITÉ

Or, ces derniers peuvent aussi se retourner contre nous et déclencher l'inflammation. (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Une diététicienne conseille quoi manger avant de faire du sport (et en fonction de l'intensité)
Voici le petit-déjeuner anti-cholestérol proposé par un nutritionniste
4 petits-déjeuners simples et riches en protéines conseillés par une diététicienne pour les personnes pressées
4 aliments antioxydants qu'une cardiologue mange très souvent
Une biochimiste explique pourquoi vous devriez abandonner le petit déjeuner sucré