La bourse ferme dans 1 h 48 min
  • CAC 40

    5 428,38
    -95,14 (-1,72 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 526,29
    -66,54 (-1,85 %)
     
  • Dow Jones

    30 454,42
    -482,62 (-1,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,2071
    -0,0097 (-0,80 %)
     
  • Gold future

    1 840,20
    -10,70 (-0,58 %)
     
  • BTC-EUR

    24 645,73
    -1 829,97 (-6,91 %)
     
  • CMC Crypto 200

    600,48
    -39,43 (-6,16 %)
     
  • Pétrole WTI

    52,36
    -0,25 (-0,48 %)
     
  • DAX

    13 587,42
    -283,57 (-2,04 %)
     
  • FTSE 100

    6 551,40
    -102,61 (-1,54 %)
     
  • Nasdaq

    13 362,05
    -264,01 (-1,94 %)
     
  • S&P 500

    3 782,65
    -66,97 (-1,74 %)
     
  • Nikkei 225

    28 635,21
    +89,03 (+0,31 %)
     
  • HANG SENG

    29 297,53
    -93,73 (-0,32 %)
     
  • GBP/USD

    1,3667
    -0,0065 (-0,47 %)
     

Plan de relance: Trump résiste, des millions d'Américains dans la précarité

·2 min de lecture

Donald Trump refuse toujours ce dimanche de signer le plan de relance, plongeant ainsi des millions d'Américains dans la précarité.

Le président n'avait toujours pas ratifié ce dimanche le nouveau plan de relance économique de 900 milliards de dollars adopté lundi au forceps par le Congrès, une situation qui plongeait dans la précarité des millions d'Américains affectés par la pandémie de Covid-19. , s'opposant ainsi aux élus de son propre parti républicain.

Sa résistance fait également planer le spectre d'une fermeture des services publics - shutdown - dès mardi parce que la proposition de loi fait partie d'un ensemble de textes législatifs incluant le financement de l'Etat fédéral.

L'allocation chômage prévue par deux programmes d'assistance fédérale mis en place en mars dans le cadre du premier plan de soutien à l'économie a expiré samedi à minuit, laissant dans l'inconnu au moins 12 millions d'Américains qui en bénéficiaient, d'après le groupe de réflexion progressiste The Century Foundation.

Or le nouveau plan de relance prolonge jusqu'à mi-mars ces aides fédérales versées aux chômeurs, accorde des prêts garantis aux entreprises, prévoit des milliards de dollars d'aides aux PME, aux sociétés de la restauration, de l'hôtellerie, du transport aérien etc -- prolonge le moratoire interdisant les expulsions de personnes ne pouvant payer leur loyer, suspend les saisies immobilières et prévoit des fonds pour la distribution des vaccins anti-Covid.

Sans la signature de Donald Trump, actuellement en villégiature en Floride et à qui la proposition de loi a été envoyée jeudi, toutes ces mesures ne peuvent entrer en vigueur.

Pauvreté

Ces aides sont cruciales d'autant que la reprise économique est au point mort, freinée par de nouvelles restrictions à l'activité et aux déplacements dues à la flambée des infections de Covid-19. Elles sont, selon Andrew Stettner de The Century Foundation, "la seule bouée de sauvetage évitant à de millions de familles de tomber dans la pauvreté".

"Sans une allocation chômage ou un salaire, des familles n'auront pas les moyens de s'acheter à manger, conserver leur maison o[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi