Marchés français ouverture 7 h 43 min
  • Dow Jones

    34 869,37
    +71,37 (+0,21 %)
     
  • Nasdaq

    14 969,97
    -77,73 (-0,52 %)
     
  • Nikkei 225

    30 240,06
    -8,75 (-0,03 %)
     
  • EUR/USD

    1,1699
    -0,0003 (-0,02 %)
     
  • HANG SENG

    24 208,78
    +16,62 (+0,07 %)
     
  • BTC-EUR

    36 849,42
    -240,95 (-0,65 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 062,43
    -39,09 (-3,55 %)
     
  • S&P 500

    4 443,11
    -12,37 (-0,28 %)
     

Le plan alerte enlèvement lancé après la disparition d'un petit garçon de 8 ans

·1 min de lecture

Les autorités françaises ont déclenché samedi un plan d'alerte au lendemain de l'enlèvement par son père d'un petit garçon de huit ans "atteint de surdité" en Bretagne.

Les autorités françaises ont déclenché samedi un plan d'alerte au lendemain de l'enlèvement par son père d'un petit garçon de huit ans "atteint de surdité" en Bretagne, dans l'ouest de la France. "Dewi, garçon de 8 ans, type européen, atteint de surdité, 1M35, cheveux blonds mi-longs, vêtu d'un jean et d'un manteau bleu marine (photo à 4 ans), a été enlevé le 30 juillet 2021, à Lannion, vers 11h15, par son père qui ne peut le voir seul", détaille l'alerte.

Les autorités ont appelé les personnes qui localiseraient "l'enfant ou le suspect", "susceptible de circuler à pied avec l'enfant", à effectuer un signalement par un numéro d'urgence ou un e-mail dédié. Ce plan d'alerte massive et immédiate, appelé "Alerte enlèvement", est déployé en France pour aider à la recherche d'un enfant présumé enlevé. Il consiste à mobiliser la population dans la recherche de l'enfant et de son ravisseur.

Le dispositif avait été activé en avril après l'enlèvement par trois hommes d'une petite fille de huit ans, Mia, dans l'est de la France. D'importants moyens policiers en France et dans plusieurs pays frontaliers, avaient permis de la retrouver quelques jours plus tard.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles