La bourse ferme dans 7 h 7 min
  • CAC 40

    6 639,07
    -62,91 (-0,94 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 154,67
    -40,25 (-0,96 %)
     
  • Dow Jones

    34 764,82
    +506,50 (+1,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1736
    -0,0011 (-0,09 %)
     
  • Gold future

    1 755,40
    +5,60 (+0,32 %)
     
  • BTC-EUR

    38 363,28
    +461,37 (+1,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 122,06
    +13,14 (+1,19 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,30
    0,00 (0,00 %)
     
  • DAX

    15 511,10
    -132,87 (-0,85 %)
     
  • FTSE 100

    7 050,41
    -27,94 (-0,39 %)
     
  • Nasdaq

    15 052,24
    +155,40 (+1,04 %)
     
  • S&P 500

    4 448,98
    +53,34 (+1,21 %)
     
  • Nikkei 225

    30 248,81
    +609,41 (+2,06 %)
     
  • HANG SENG

    24 155,40
    -355,58 (-1,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,3705
    -0,0016 (-0,12 %)
     

Enlèvement à Lannion : l'enfant retrouvé sain et sauf

·1 min de lecture

Un petit garçon de 8 ans enlevé par son père. Le plan Alerte enlèvement a été déclenché samedi, après la disparition d'un petit garçon de huit ans. L'enfant a été enlevé la veille par son père, selon les autorités. "Dewi, garçon de 8 ans, type européen, atteint de surdité, 1m35, cheveux blonds mi-longs, vêtu d'un jean et d'un manteau bleu marine (photo à 4 ans), a été enlevé le 30 juillet 2021, à Lannion (22), vers 11h15, par son père qui ne peut le voir seul", détaille l'alerte, qui précise que le père, "38 ans, 1m65-1m70, cheveux longs bruns, est vêtu au moment des faits, d'un pantalon beige/gris, de baskets beiges/ grises et d'un bonnet".

Un numéro dédié. Toute personne qui localiserait "l'enfant ou le suspect" est encouragée "à appeler immédiatement le 197 ou envoyez un courriel à alerte.enlevement@interieur.gouv.fr". Le père "est susceptible de circuler à pied avec l'enfant", indique l'alerte.

Lire aussi - Qu'est-ce que l'alerte enlèvement?

Un dispositif d'alerte massif. "Alerte enlèvement" est un dispositif d'alerte massive et immédiate. il est destiné à aider à la recherche d'un enfant présumé enlevé. Mis en place en France en février 2006, il consiste à mobiliser les citoyens dans la recherche de l'enfant et de son ravisseur et n'est activé que si plusieurs critères sont réunis : il faut un enlèvement avéré et pas une simple disparition, la victime doit être mineure, son intégrité physique ou sa vie doivent être en danger et des éléments d'information doivent permettr...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles