La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 636,03
    -311,07 (-0,92 %)
     
  • Nasdaq

    11 048,41
    -191,53 (-1,70 %)
     
  • Nikkei 225

    27 885,87
    +65,47 (+0,24 %)
     
  • EUR/USD

    1,0491
    -0,0007 (-0,06 %)
     
  • HANG SENG

    19 441,18
    -77,11 (-0,40 %)
     
  • BTC-EUR

    16 191,33
    -223,28 (-1,36 %)
     
  • CMC Crypto 200

    400,14
    -1,67 (-0,41 %)
     
  • S&P 500

    3 946,29
    -52,55 (-1,31 %)
     

Plan épargne logement : un taux de 2% dès le 1er janvier 2023 ?

2023
2023

Vous avez un « vieux » PEL ? Jackpot : il rapporte 2,50% avant prélèvements sociaux et fiscaux, voire plus si vous l'avez ouvert au siècle dernier ou juste à l'orée de ce nouveau millénaire. En revanche, si vous avez ouvert un plan épargne logement ces dernières années, il affiche des atouts bien moins aguicheurs. Ouvrir un PEL en 2022 rapporte 1%, brut, soit 0,70% après flat tax (30% de prélèvement fiscal unique, soit 12,8% d'impôt sur le revenu + 17,2% de cotisations sociales). Un bien maigre rendement quand l'inflation tutoie les 6%, et en sachant qu'un PEL vous contraint à des versements de 45 euros par mois, pendant 4 ans minimum.

Bonne surprise : le taux du PEL va remonter en 2023. Dès le 1er janvier. C'est mécanique et (sauf dérogation exceptionnelle) automatique. La révision du taux du plan épargne logement suit un rythme différent de celui du livret A : pour le PEL, le comité de la réglementation bancaire et financière prévoit une évolution annuelle, si les variations de taux le justifient. Si la formule de calcul s'enclenche, c'est selon la calendrier suivant : « La Banque de France calcule ce taux chaque année au plus tard le 5 décembre sur la base de la moyenne des taux du mois de novembre ».

Lire la suite sur MoneyVox

Voir également
- Immobilier : est-il plus intéressant d'acheter un bien neuf ou ancien ?
- Boursorama Banque : 4,3 millions de clients après la passerelle d'ING
- Crédit immobilier : le taux d'usure revient déjà sur la table des négociations