La bourse ferme dans 2 h 30 min
  • CAC 40

    7 153,80
    -19,18 (-0,27 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 273,58
    +5,30 (+0,12 %)
     
  • Dow Jones

    35 028,65
    -339,82 (-0,96 %)
     
  • EUR/USD

    1,1358
    +0,0012 (+0,10 %)
     
  • Gold future

    1 845,40
    +2,20 (+0,12 %)
     
  • BTC-EUR

    37 340,11
    -83,49 (-0,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 008,20
    +13,45 (+1,35 %)
     
  • Pétrole WTI

    86,55
    -0,41 (-0,47 %)
     
  • DAX

    15 828,51
    +18,79 (+0,12 %)
     
  • FTSE 100

    7 574,43
    -15,23 (-0,20 %)
     
  • Nasdaq

    14 340,25
    -166,64 (-1,15 %)
     
  • S&P 500

    4 532,76
    -44,35 (-0,97 %)
     
  • Nikkei 225

    27 772,93
    +305,70 (+1,11 %)
     
  • HANG SENG

    24 952,35
    +824,50 (+3,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3631
    +0,0019 (+0,14 %)
     

Les planètes du système Trappist-1 se sont formées vite et ont subi peu d'impacts

·2 min de lecture

La petite étoile Trappist-1, à 40 années-lumière de nous, possède un système planétaire fascinant : 7 planètes de type terrestre dont 3 ont des insolations comprises entre celles de Vénus et de Mars. Les périodes orbitales sont très courtes, de 1,5 jour pour la planète b, la plus interne, à 19 jours pour la h, la plus externe qui est malgré tout six fois plus proche de son étoile que Mercure de notre Soleil. Ce système très compact, dont la masse et le rayon des planètes ont pu être estimés à quelques %, se livre à un ballet étonnant. Pendant le temps que met la planète h à accomplir 2 orbites, la g en fait exactement 3, la f 4, la e 6, la d 9, la c 15 et la b 24 ! Les orbites sont en résonance les unes avec les autres.

Dans le système solaire, les 4 lunes principales de Jupiter sont également sur des orbites résonantes. L'existence de ces résonances s'explique par la formation des planètes (ou des lunes dans le cas de Jupiter) au sein d'un disque de gaz. Quand les étoiles se forment, elles sont entourées d'un disque de gaz et de poussière où se forment les planètes, par collisions entre corps solides, petits au début et qui grossissent au cours du temps.

Les interactions entre les planètes en formation et le disque qui les abritent produisent une migration des orbites. Durant leur migration, les orbites peuvent alors se trouver en résonance, et rester verrouillées ainsi tout en continuant de migrer. Ainsi, pendant cette phase de disque qui dure au maximum quelques millions d'années, la migration des planètes peut produire une chaîne de résonances dont un cas extrême est le système Trappist-1.

Vue d'artiste d'un bombardement tardif sur la jeune Terre. © Christ Butler/SPL
Vue d'artiste d'un bombardement tardif sur la jeune Terre. © Christ Butler/SPL

Des planètes peu impactées depuis leur formation

Des scientifiques ont montré que cette chaîne de résonances est très fragile dès lors que le disque de gaz n'est plus là pour la stabiliser : des impacts par ses astéroïdes ou des comètes peuvent briser l'harmonie de cet ensemble. L’étude conduite...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles