La bourse est fermée
  • Dow Jones

    33 945,58
    +68,61 (+0,20 %)
     
  • Nasdaq

    14 253,27
    +111,79 (+0,79 %)
     
  • Nikkei 225

    28 884,13
    +873,20 (+3,12 %)
     
  • EUR/USD

    1,1943
    +0,0019 (+0,16 %)
     
  • HANG SENG

    28 309,76
    -179,24 (-0,63 %)
     
  • BTC-EUR

    27 469,24
    -121,71 (-0,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    780,12
    -14,21 (-1,79 %)
     
  • S&P 500

    4 246,44
    +21,65 (+0,51 %)
     

Plainte aux Etats-Unis contre Amazon accusé de vouloir "bâtir un monopole"

·1 min de lecture

Amazon dans le viseur du procureur de Washington. L'entreprise est en effet accusée d'entraver la concurrence dans le secteur du commerce en ligne. "Le comportement d'Amazon et sa part de marché prouvent son intention de bâtir un monopole, avec une dangereuse probabilité de succès", détaille la plainte du procureur Karl Racine. Il reproche au géant du e-commerce d'empêcher les entreprises de vendre leurs produits moins chers ailleurs que sur sa plateforme. Il réclame des dommages et intérêts ainsi que des mesures pour interdire ce genre de pratiques à l'avenir.

Le groupe de Seattle "maximise ses profits aux dépens des vendeurs et des consommateurs forcés de payer des prix artificiellement élevés, tout en nuisant à la compétition et à l'innovation", continue-t-il. C'est exactement l'inverse", a réagi un porte-parole d'Amazon. "Les commerçants déterminent leurs prix pour les produits qu'ils vendent dans notre magasin". "Amazon est fier de proposer des prix bas sur une sélection large, et, comme n'importe quel magasin, nous nous réservons le droit de ne pas mettre en avant des offres dont le prix n'est pas compétitif", a-t-il ajouté.

>> A lire aussi - Le logiciel de reconnaissance faciale d'Amazon reste interdit à la police

Le magistrat vise en particulier une clause dans les contrats avec les commerçants, qui leur interdisait de proposer leurs biens à des prix inférieurs sur d'autres sites. Amazon dit avoir arrêté cette pratique en 2019. "En réalité, ils ont discrètement remplacé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Carlos Ghosn visé par une plainte pour ses sociétés aux Pays-Bas
Un mystérieux actionnaire dit posséder 5% d'Atos, la société dépose plainte auprès du PNF
Des travailleurs sans-papiers d'une filiale de La Poste manifestent pour dénoncer leurs conditions de travail
Hydrogène : une usine de piles bientôt sur l’ex-site Ford de Bordeaux
Les femmes de chambre grévistes de l'hôtel Ibis Batignolles crient victoire

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles