Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    40 256,52
    +255,62 (+0,64 %)
     
  • Nasdaq

    18 483,21
    +84,77 (+0,46 %)
     
  • Nikkei 225

    41 190,68
    -1 033,32 (-2,45 %)
     
  • EUR/USD

    1,0904
    -0,0006 (-0,05 %)
     
  • HANG SENG

    18 015,94
    -277,44 (-1,52 %)
     
  • Bitcoin EUR

    58 331,52
    +3 264,90 (+5,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 323,45
    +54,50 (+4,30 %)
     
  • S&P 500

    5 638,78
    +23,43 (+0,42 %)
     

Plafond de la dette des Etats-Unis : “l’euro va-t-il plonger face au dollar ?”

Pixabay

Depuis 2 semaines, le dollar retrouve des couleurs face aux principales devises majeures comme l’euro, la livre ou le yen, à cause de deux facteurs : d’un côté un effet lié à la persistance de l’inflation coeur aux Etats-Unis (inflation hors alimentation et énergie), qui a entraîné un rebond des taux américains (comme le taux à 2 ans par exemple, qui a rebondi de 3,6% à 4,3% en quelques jours). L’autre raison de la hausse du dollar, et elle peut sembler paradoxale, est la situation de stress qui entoure les négociations sur le plafond de la dette : il reste une dizaine de jours aux leaders du Congrès pour trouver un terrain d’entente budgétaire et éviter un shutdown.

Le Trésor américain a averti que les Etats-Unis risquaient de ne plus pouvoir faire face à leurs engagements financiers à partir du 1er juin. Cette situation de tension, même si elle émane des Etats-Unis eux-mêmes, ne provoque pour l’instant pas de fuite du dollar car ce dernier joue toujours son rôle de valeur refuge. En effet, si la situation dérapait réellement pendant quelques jours, la volatilité grimperait d’un coup sur l’ensemble des marchés de la planète et pas seulement les marchés américains, et donc le dollar conserverait son rôle de devise “refuge” comme c’est souvent le cas lors des phases de stress de marché.

Actuellement, du point de vue de l'analyse technique, l’euro est posé sur une ancienne oblique, qui sert de support. Si les déclarations du président américain Joe Biden ou du leader des Républicains (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

SNCF : un mythique TGV fait ses adieux après 34 ans de service
Rallye (Casino) annonce l'ouverture d'une procédure de conciliation avec ses créanciers
Bourse : est-il temps d’acheter les actions Orange ?
"La Boum" : le compositeur Vladimir Cosma révèle qu'il touche le jackpot grâce à la chanson du film
Naumy : Paris, Marseille, Bruxelles... où vont ouvrir les prochains magasins de ce concurrent de Primark ?