La bourse ferme dans 1 h 53 min
  • CAC 40

    6 616,67
    -14,48 (-0,22 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 113,08
    -9,35 (-0,23 %)
     
  • Dow Jones

    34 323,69
    +126,87 (+0,37 %)
     
  • EUR/USD

    1,1967
    +0,0033 (+0,28 %)
     
  • Gold future

    1 788,60
    +11,90 (+0,67 %)
     
  • BTC-EUR

    27 622,58
    -947,96 (-3,32 %)
     
  • CMC Crypto 200

    792,19
    -50,46 (-5,99 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,48
    +0,18 (+0,25 %)
     
  • DAX

    15 569,05
    -20,18 (-0,13 %)
     
  • FTSE 100

    7 133,14
    +23,17 (+0,33 %)
     
  • Nasdaq

    14 385,57
    +15,86 (+0,11 %)
     
  • S&P 500

    4 271,97
    +5,48 (+0,13 %)
     
  • Nikkei 225

    29 066,18
    +190,95 (+0,66 %)
     
  • HANG SENG

    29 288,22
    +405,76 (+1,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,3914
    -0,0007 (-0,05 %)
     

Placements : pourquoi ouvrir un PER à son enfant mineur ?

·2 min de lecture

Avec déjà près de 18 milliards d’euros d’encours (à fin mars 2021) le PER, qui n’a pas encore soufflé sa deuxième bougie, connait un début de carrière tonitruant. Dans sa version individuelle (PERin), il permet de combiner deux objectifs : préparer sa retraite et baisser ses impôts. Mais saviez-vous qu’un mineur pouvait lui-aussi adhérer à un PERin ? Aussi surprenant que cela puisse paraître, cette opération présente plusieurs avantages tant pour l’enfant que pour les parents.  L’adhésion à un PERin pour un mineur est simple. Il suffit que les représentants légaux (les deux parents ou le tuteur) de l’enfant ouvrent et signent en son nom un plan, comme ils pourraient le faire pour un classique Livret A ou un contrat d’assurance vie. Jusqu’à la majorité de l’enfant, ce sont les parents qui gèrent le PER et qui pourront, s’ils le souhaitent, continuer à l’alimenter. Une baisse d’impôts et une utilisation des fonds encadrées Pour les parents, le premier avantage est de bénéficier d’une économie d’impôts. En effet, les versements volontaires effectués sur le PERin sont déductibles du revenu imposable, y compris pour un enfant mineur. Ce dernier étant généralement rattaché au foyer fiscal de ses parents, le versement agira donc sur leurs revenus, comme s’ils avaient effectué directement l’opération sur leur propre contrat. Bien sûr, le montant du versement déductible est plafonné. Comme pour ses parents, le mineur bénéficie de son propre disponible fiscal dédié à l’épargne retraite. N’ayant généralement pas ou peu de revenus, il se limite alors à 10% du plafond annuel de la Sécurité sociale (Pass) de l’année précédente à celle du versement. Soit 4.113 euros pour un versement réalisé en 2021. Si besoin, l’enfant peut également rattraper les plafonds non utilisés des trois années précédentes, soit un total de 16.062 Cliquez ici pour lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles