Marchés français ouverture 2 h 14 min
  • Dow Jones

    34 077,63
    -123,04 (-0,36 %)
     
  • Nasdaq

    13 914,77
    -137,58 (-0,98 %)
     
  • Nikkei 225

    29 046,27
    -639,10 (-2,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,2064
    +0,0023 (+0,19 %)
     
  • HANG SENG

    29 105,73
    -0,42 (-0,00 %)
     
  • BTC-EUR

    45 605,06
    -2 118,13 (-4,44 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 239,96
    -59,00 (-4,54 %)
     
  • S&P 500

    4 163,26
    -22,21 (-0,53 %)
     

Pixium Vision prend acte des termes du communiqué de presse publié par Second Sight Medical Products, Inc.

Pixium Vision
·3 min de lecture


Pixium Vision prend acte des termes du communiqué de presse publié par
Second Sight Medical Products, Inc.

Paris, France, le 24 mars 2021 - Pixium Vision (Euronext Growth Paris - FR0011950641) (« Pixium ») prend acte des termes du communiqué de presse publié aujourd'hui par Second Sight Medical Products, Inc. (« Second Sight ») et du formulaire 8-K déposé auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission par lesquels Second Sight a annoncé avoir reçu des engagements de souscription en vue d’un placement privé dont la réalisation interviendrait le 26 mars 2021.

Un tel placement privé est expressément contraire aux engagements pris par Second Sight aux termes du protocole d’accord conclu le 5 janvier 2021 entre Pixium et Second Sight, n’étant pas celui prévu dans le cadre de leur projet de rapprochement annoncé au marché1.

Second Sight a par conséquent sollicité l’autorisation préalable de Pixium au cours de ces derniers jours. Sur décision unanime de son conseil d'administration, Pixium a fait part à Second Sight de son refus le 23 mars 2021. Le conseil d'administration de Pixium a en effet considéré qu'un tel placement privé pourrait, en raison des contraintes réglementaires et des risques de marché y étant associés, compromettre les chances de succès de l'augmentation de capital de 25 millions USD prévue par le protocole d’accord et, dès lors, celui du rapprochement entre les deux sociétés2.

Dans ce contexte, Pixium a demandé à Second Sight de lui communiquer les termes et conditions du placement privé afin d'évaluer toutes les options dont elle dispose, y compris l’étude de solutions alternatives de financement sur lesquelles la société avait travaillé avant la conclusion du protocole d’accord avec Second Sight. Pixium informera le marché dès que possible des décisions qu'elle entend prendre dans le meilleur intérêt des patients et de ses actionnaires.

Contacts

Pixium Vision
Guillaume Renondin
Directeur Financier
investors@pixium-vision.com
+33 1 76 21 47 68

Relations medias

LifeSci Advisors
Sophie Baumont
sophie@lifesciadvisors.com
+33 6 27 74 74 49

Relations investisseurs
LifeSci Advisors
Guillaume van Renterghem
gvanrenterghem@lifesciadvisors.com
+33 6 69 99 37 83

À PROPOS DE PIXIUM VISION

La mission de Pixium Vision est de créer un monde de vision bionique pour permettre à ceux qui ont perdu la vue de récupérer en partie leur perception visuelle et gagner en autonomie. Les systèmes de vision bionique de Pixium Vision sont associés à une intervention chirurgicale et à une période de rééducation. Pixium Vision conduit des études cliniques de faisabilité avec son système Prima, son implant sous-rétinien miniaturisé et sans fil, chez des patients qui ont perdu la vue par dégénérescence rétinienne liée à la forme sèche de la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA). Pixium Vision travaille en étroite collaboration avec des partenaires académiques de renommée mondiale tels que, l'Université Stanford en Californie, l'Institut de la Vision à Paris, le Moorfields Eye Hospital de Londres et l’Institute of Ocular Microsurgery (IMO) de Barcelone et l’UPMC de Pittsburgh (USA). La société est certifiée EN ISO 13485. Pixium Vision a reçu la qualification « Entreprise Innovante » par Bpifrance.

Pour plus d’informations : http://www.pixium-vision.com/fr

Suivez-nous sur @PixiumVision; www.facebook.com/pixiumvision

www.linkedin.com/company/pixium-vision





1 Cf. communiqué de presse de la société en date du 6 janvier 2021.

2 La réalisation d’une augmentation de capital d’un montant minimum de 25 millions USD par Second Sight constitue, conformément au protocole d’accord, une condition suspensive à la réalisation définitive des opérations de rapprochement.


Pièce jointe