La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 570,19
    -52,40 (-0,79 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 130,84
    -39,03 (-0,94 %)
     
  • Dow Jones

    34 584,88
    -166,44 (-0,48 %)
     
  • EUR/USD

    1,1732
    -0,0040 (-0,34 %)
     
  • Gold future

    1 753,90
    -2,80 (-0,16 %)
     
  • BTC-EUR

    41 030,10
    -814,08 (-1,95 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 193,48
    -32,05 (-2,62 %)
     
  • Pétrole WTI

    71,96
    -0,65 (-0,90 %)
     
  • DAX

    15 490,17
    -161,58 (-1,03 %)
     
  • FTSE 100

    6 963,64
    -63,84 (-0,91 %)
     
  • Nasdaq

    15 043,97
    -137,96 (-0,91 %)
     
  • S&P 500

    4 432,99
    -40,76 (-0,91 %)
     
  • Nikkei 225

    30 500,05
    +176,71 (+0,58 %)
     
  • HANG SENG

    24 920,76
    +252,91 (+1,03 %)
     
  • GBP/USD

    1,3737
    -0,0059 (-0,43 %)
     

Pixium Vision poursuit sa collaboration avec l’Université de Stanford pour le développement de la prochaine génération d’implants du Système Prima

·3 min de lecture

Pixium Vision poursuit sa collaboration avec l’Université de Stanford pour le développement de la prochaine génération d’implants du Système Prima

  • Les nouveaux implants reprendront le design PRIMA existant et amélioreront la résolution de manière significative

  • Cette collaboration élargit le champ d'application de l’accord existant entre Pixium Vision et l’Université de Stanford

Paris, France, 8 septembre 2021 – 7 h 00 CET– Pixium Vision SA (Euronext Growth Paris - FR0011950641), société bioélectronique qui développe des systèmes de vision bioniques innovants afin de permettre aux patients ayant perdu la vue de vivre de façon plus autonome, annonce aujourd’hui la poursuite de sa collaboration avec son partenaire académique, l’Université de Stanford. Ensemble, ils souhaitent développer la deuxième génération d’implants du Système Prima de vision bionique destiné aux patients atteints de la forme sèche de la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge (DMLA).

« Nous sommes ravis de poursuivre notre collaboration avec l’Université de Stanford, avec laquelle nous avons construit d’excellentes relations professionnelles depuis plusieurs années, a déclaré Guillaume Buc, Directeur de la Technologie de Pixium Vision. Cet accord permet à Pixium Vision d'accéder au meilleur de la recherche dans ce secteur. Nous sommes convaincus que le développement de ce nouvel implant va contribuer à améliorer la vision des patients atteints de la forme sèche de la DMLA. Notre équipe de R&D continue de bénéficier d'une belle synergie professionnelle avec l’Université de Stanford, et nous entendons poursuivre encore davantage dans cette voie pour nos projets de développement à venir. »

« Le renouvellement de cette collaboration avec Pixium Vision est une grande chance, a indiqué le Dr Daniel Palanker du département d’ophtalmologie de l’Université de Stanford. Je suis très fier des résultats obtenus avec la première génération d’implants PRIMA, en cours de développement clinique avec l’étude pivot PRIMAvera et dont les premières données devraient être publiées début 2023. Je suis impatient de voir ce que nous pourrons accomplir avec la deuxième génération du Système Prima. »

La nouvelle génération d’implants reprendra le design et les composants PRIMA, mais permettra potentiellement une stimulation neuronale ciblée bien plus importante grâce à l’augmentation exponentielle du nombre de pixels dans le nouvel implant.

L’accord initial entre Pixium Vision et l’Université de Stanford avait été conclu en 2014 et avait permis de poser les bases de la création du design PRIMA. Les modalités financières de ce nouvel accord n’ont pas été dévoilées, mais sont similaires à celles de l’accord de 2014.

À propos de Pixium Vision

Pixium Vision crée un monde de vision bionique pour permettre à ceux qui ont perdu la vue de récupérer leur perception visuelle et gagner en autonomie. Les systèmes de vision bionique de Pixium Vision sont associés à une intervention chirurgicale et à une période de rééducation. Le micro-implant sous-rétinien photovoltaïque sans fil du système Prima est en phase de test clinique chez des patients qui ont perdu la vue par dégénérescence rétinienne initialement en raison de la forme sèche de la dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA sèche). Pixium Vision travaille en étroite collaboration avec des partenaires universitaires et certaines des institutions de recherche sur la vision les plus prestigieuses au monde, telles que : l'Université de Stanford en Californie, l'Institut de la Vision à Paris, le Moorfields Eye Hospital de Londres, l’Institute of Ocular Microsurgery (IMO) de Barcelone, l’University Hospital de Bonn, et l’UPMC de Pittsburgh (Pennsylvanie, États-Unis). La Société est certifiée EN ISO 13485 et a reçu la qualification « Entreprise Innovante » par Bpifrance.

Pour plus d’informations : http://www.pixium-vision.com/fr

Suivez-nous sur @PixiumVision; www.facebook.com/pixiumvision

www.linkedin.com/company/pixium-vision

Contacts

Pixium Vision
Offer Nonhoff
Directeur Financier
investors@pixium-vision.com
+33 1 76 21 47 68

Media relations

LifeSci Advisors
Sophie Baumont
sophie@lifesciadvisors.com
+33 6 27 74 74 49

Investor Relations
LifeSci Advisors
Guillaume van Renterghem
gvanrenterghem@lifesciadvisors.com
+41 76 735 01 31


Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles