La bourse est fermée

Pixium Vision communique sur l’impact du COVID-19 sur ses activités

Pixium Vision
  • Résultats à 18 mois de l’évaluation du Système Prima maintenus à la fin du premier trimestre 2020
  • Mesures proactives de préservation de la trésorerie
  • Préparation active de l’étude pivot PRIMAvera mais possible report du dépôt du dossier

Paris, le 23 Mars, 2020 – 18 : 00 CET - Pixium Vision (Euronext Growth Paris - FR0011950641 - ALPIX), société bioélectronique qui développe des systèmes de vision bionique innovants pour permettre aux patients ayant perdu la vue de vivre de façon plus autonome, communique ce jour à propos de l’impact de la pandémie de COVID-19 sur ses activités.

Afin de réduire la charge sur les professionnels de santé et leurs institutions et d’éviter d’exposer les patients inclus dans ses études à des risques, Pixium Vision a décidé de suspendre les études de faisabilité du Système Prima en France et aux Etats-Unis, à l’exception de la poursuite du suivi de la sécurité des patients. Par ailleurs, Pixium Vision envisage le retard possible des premières étapes de l’étude pivotale d’évaluation du Système Prima dans la forme sèche de Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA), prévue initialement au deuxième trimestre 2020. Néanmoins, Pixium Vision continue de préparer activement le dépôt du dossier de l’étude afin de le rendre possible dès que la situation liée au COVID-19 le permettra.

Pixium Vision devrait être en mesure, comme initialement prévu, de communiquer les résultats à 18 mois de l’étude de faisabilité de son Système Prima équipé des lunettes de deuxième génération, combinant vision prosthétique et vision naturelle résiduelle d’ici la fin du premier trimestre 2020.

Dans le but de sécuriser sa trésorerie durant la période de crise du COVID-19 tout en préservant au maximum la poursuite de ses opérations, Pixium Vision a pris des mesures immédiates en lien avec les décisions du gouvernement français, en particulier le report des charges sociales, des loyers et le chômage partiel pour ses salariés qui ne peuvent pas être en télétravail. En outre, Pixium Vision recherche des financements non-dilutifs, dont des financements bancaires, rendus possibles grâce à la flexibilité financière décidée par le gouvernement français pour les PME/ETI. Si la situation devait persister la Société envisagerait des mesures additionnelles pour limiter la consommation de trésorerie tout préservant le plus possible ses salariés et de permettre un retour rapide à pleine capacité dès lors que la situation s’améliorera.

Lloyd Diamond, Directeur Général de Pixium Vision, indique : « Dans les circonstances exceptionnelles que nous traversons, suspendre les études de faisabilité et se préparer à un décalage possible du dépôt du dossier de l’étude pivot PRIMAvera est la seule décision responsable afin d’assurer la sécurité et le bien-être de nos patients et de salariés et libérer les ressources de santé pour combattre COVID-19. L’équipe Pixium Vision continue à travailler activement pour finaliser le dossier de l’étude PRIMAvera, et se donne les moyens d’être en capacité dès que les circonstances le permettront. En parallèle, nous faisons le maximum pour contenir la consommation de trésorerie pour faire en sorte que toutes les ressources soient disponibles pour relancer le développement clinique dès que la situation s’améliorera. »

 

Contacts

Pixium Vision
Didier Laurens
Directeur Financier
investors@pixium-vision.com
+33 1 76 21 47 68
Relations Médias

LifeSci Advisors
Sophie Baumont
sophie@lifesciadvisors.com
+33 6 27 74 74 49
Relations investisseurs
LifeSci Advisors
Guillaume van Renterghem
gvanrenterghem@lifesciadvisors.com
+33 6 69 99 37 83

À PROPOS DE PIXIUM VISION

La mission de Pixium Vision est de créer un monde de vision bionique pour permettre à ceux qui ont perdu la vue de récupérer en partie leur perception visuelle et gagner en autonomie. Les systèmes de vision bionique de Pixium Vision sont associés à une intervention chirurgicale et à une période de rééducation.

Pixium Vision conduit des études cliniques de faisabilité avec son système Prima, son implant sous-rétinien miniaturisé et sans fil, chez des patients qui ont perdu la vue par dégénérescence rétinienne liée à la forme sèche de la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA). Pixium Vision travaille en étroite collaboration avec des partenaires académiques de renommée mondiale tels que, l'Université Stanford en Californie, l'Institut de la Vision à Paris, le Moorfields Eye Hospital de Londres et l’Institute of Ocular Microsurgery (IMO) de Barcelone et l’UPMC de Pittsburgh (USA). La société est certifiée EN ISO 13485. Pixium Vision a reçu la qualification « Entreprise Innovante » par Bpifrance

Pour plus d’informations :  http://www.pixium-vision.com/fr

Suivez-nous sur @PixiumVision;  www.facebook.com/pixiumvision

              www.linkedin.com/company/pixium-vision 



 

Pièce jointe