La bourse ferme dans 6 h 49 min
  • CAC 40

    6 697,35
    +0,39 (+0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 958,14
    +1,61 (+0,04 %)
     
  • Dow Jones

    33 947,10
    -482,78 (-1,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0494
    -0,0003 (-0,03 %)
     
  • Gold future

    1 784,00
    +2,70 (+0,15 %)
     
  • BTC-EUR

    16 207,90
    -420,90 (-2,53 %)
     
  • CMC Crypto 200

    401,34
    -9,87 (-2,40 %)
     
  • Pétrole WTI

    77,39
    +0,46 (+0,60 %)
     
  • DAX

    14 459,14
    +11,53 (+0,08 %)
     
  • FTSE 100

    7 555,49
    -12,05 (-0,16 %)
     
  • Nasdaq

    11 239,94
    -221,56 (-1,93 %)
     
  • S&P 500

    3 998,84
    -72,86 (-1,79 %)
     
  • Nikkei 225

    27 885,87
    +65,47 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    19 441,18
    -77,11 (-0,40 %)
     
  • GBP/USD

    1,2178
    -0,0016 (-0,13 %)
     

Pivot Bio rejoint l'initiative AIM for Climate en qualité d'Innovation Sprint Partner

BERKELEY, Californie, November 11, 2022--(BUSINESS WIRE)--Pivot Bio, principal innovateur de solutions azotées destinées au secteur de l'agriculture, rejoint l'Agriculture Innovation Mission for Climate (AIM for Climate) en qualité d'Innovation Sprint Partner, engageant au moins 291 millions de dollars pour financer le développement de produits sur quatre ans afin d'accélérer l'adoption d'engrais azotés microbiens résilients.

Pivot Bio a lancé les premiers microbes au monde producteurs d'azote auprès des agriculteurs américains en 2018. Depuis, la société a lancé de multiples produits azotés pour le blé, le sorgho et autres petites céréales, en plus de son produit phare pour le maïs. Les agriculteurs ont rapidement converti leurs programmes de gestion de l'azote pour y inclure l'azote produit par les microbes de Pivot Bio, tout en réduisant leur dépendance aux engrais azotés synthétiques.

L'engrais azoté microbien a le potentiel de réduire de manière permanente et immédiate les émissions de gaz à effet de serre, avec des avantages connexes en termes de santé des bassins hydrographiques, de biodiversité, et de marges pour les agriculteurs", déclare Karsten Temme, Ph.D., cofondateur et PDG de Pivot Bio. "Il pourrait s'agir d'une des plus importantes technologies pour accélérer la concrétisation des Objectifs de développement durable 2030."

En se fixant à la racine des plantes, les microbes de Pivot Bio convertissent l'azote atmosphérique en une source exploitable de ce nutriment essentiel durant toute la phase de croissance d'une culture. Ces microbes restent avec la plante, éliminant ainsi les déchets associés aux engrais synthétiques dépendant des combustibles fossiles qui sont appliqués en surface. À la différence des engrais synthétiques, l'engrais microbien de Pivot Bio ne s'infiltre pas dans les réseaux fluviaux, ni ne se volatilise dans l'air, améliorant ainsi la qualité de l'air et de l'eau.

"Les agriculteurs sont le fondement du système alimentaire mondial et les principaux artisans de la terre sur laquelle repose l'humanité", déclare Temme. "Pivot Bio s'engage à travailler à leur côté pour fournir de meilleures solutions azotées, tout en les aidant à soigner la planète."

Durant les quatre prochaines années, Pivot Bio améliorera sans relâche la capacité de production d'azote des microbes de la Société et pénétrera de nouveaux marchés géographiques afin d'aider davantage d'agriculteurs à nourrir leurs cultures avec un azote le plus respectueux du climat et le plus facile à utiliser du marché.

"En tant qu'Innovation Sprint Partner de l'initiative AIM for Climate, nous rassemblerons les plus brillants esprits pour accélérer notre développement de produits et accroître l'accès des agriculteurs à un azote fiable et durable", déclare Temme. "Nous travaillons à un monde dans lequel l'azote microbien sera la source principale de la nutrition des cultures, et invitons les agriculteurs, les dirigeants gouvernementaux et les acteurs du secteur privé à nous rejoindre dans cette mission."

COP27, la conférence des Nations unies sur le changement climatique, également surnommée la "COP alimentaire", consacre pour la première fois une journée (le 12 novembre) à l'agriculture. Selon des estimations prudentes, le total des émissions associées aux engrais azotés synthétiques se situe à environ 9 unités de CO2eq pour chaque unité d'engrais azoté synthétique produit. Environ un tiers de ces émissions sont causées par le processus de fabrication Haber-Bosch, les émissions directes et indirectes d'oxyde nitreux (N2O) représentant le reste. Remplacer l'engrais azoté synthétique par des microbes producteurs d'azote évite ces émissions et a le potentiel de réduire l'utilisation en eau (plus de 15 000 litres par tonne d'engrais azoté synthétique) et d'améliorer les résultats pour la santé humaine en limitant l'appauvrissement de l'ozone et la production de particules.

Pour en savoir plus sur la course à l'innovation de Pivot Bio, veuillez regarder ce message vidéo.

À propos de Pivot Bio:
Chez Pivot Bio, nous croyons pouvoir répondre aux besoins du présent sans compromettre les besoins des générations futures. Notre compréhension inégalée du microbiome végétal contribuera à créer un avenir avec une eau et un air plus purs. Nous nous engageons à fournir aux agriculteurs des solutions leurs permettant de faire pousser des cultures de haute qualité, respectueuses de l'environnement et durables pour nourrir les familles du monde entier. Pour plus d'informations, visitez www.pivotbio.com et suivez-nous sur LinkedIn, Twitter, et YouTube.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

Consultez la version source sur businesswire.com : https://www.businesswire.com/news/home/20221111005124/fr/

Contacts

Mitchell Craft
405-473-4553
media@pivotbio.com