Pierre Pringuet, DG de Pernod Ricard : "Pour faire avaler les hausses de prix, nous nous sommes inspirés d’Apple"

Capital : Après le décès de Patrick Ricard, vous avez annoncé que son neveu Alexandre dirigerait le groupe en 2015. N’était-ce pas prématuré ?
Pierre Pringuet : Les choses étaient claires depuis longtemps. Il n’y aurait pas eu la disparition de Patrick, l’annonce de la nomination d’Alexandre aurait été faite lors de l’assemblée générale de novembre. C’est mon successeur. Je suis à la direction générale -depuis l’été 2000 et j’ai toujours fonctionné en parfaite symbiose avec la famille. Avec 14% des actions et près de 20% des droits de vote, c’est elle qui reste garante de l’indépendance du groupe. Mieux : elle a accepté de diluer ses participations pour parier sur le développement. Et c’est parce qu’elle a donné son feu vert aux acqui-sitions de Sea-gram, d’Allied Domecq et d’Absolut que nous sommes aujourd’hui le numéro 2 mondial du secteur.

Capital : La crise ne semble pas avoir de prise sur Pernod Ricard. Comment l’expliquez-vous ?
Pierre Pringuet : La clé, c’est la confiance que nous accordons aux hommes. Chez Pernod Ricard, ils prévalent sur tout, les organigrammes, les procédures, etc. Un exemple : en 1992, nous avons -envoyé un collaborateur défricher le terrain en Chine, avant de lui -adjoindre une équipe ; aujourd’hui, notre filiale chinoise compte 900 salariés et fait travailler 3.000 personnes. Nous avons procédé de même pour conquérir la Russie. Nous transmettons désormais cette approche entrepreneuriale au sein de notre toute nouvelle Pernod Ricard University.

Capital : Quelles sont vos marques phares ?
Pierre Pringuet : Aux côtés des grands noms comme Ballantine’s, Glenlivet, Perrier-Jouët… nous avons deux mar-ques vraiment mondiales : Chivas et Absolut. On nous a parfois reproché d’avoir acheté trop cher cette vodka en 2008. Mais elle nous a permis de créer de nombreuses synergies : aux Etats-Unis, c’est grâce à Absolut que nous sommes devenus plus forts ...

... Lire la suite sur capital.fr