Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    7 503,27
    -204,75 (-2,66 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 839,14
    -96,36 (-1,95 %)
     
  • Dow Jones

    38 589,16
    -57,94 (-0,15 %)
     
  • EUR/USD

    1,0709
    -0,0033 (-0,31 %)
     
  • Gold future

    2 348,40
    +30,40 (+1,31 %)
     
  • Bitcoin EUR

    61 452,97
    -941,69 (-1,51 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 423,22
    +5,34 (+0,38 %)
     
  • Pétrole WTI

    78,49
    -0,13 (-0,17 %)
     
  • DAX

    18 002,02
    -263,66 (-1,44 %)
     
  • FTSE 100

    8 146,86
    -16,81 (-0,21 %)
     
  • Nasdaq

    17 688,88
    +21,32 (+0,12 %)
     
  • S&P 500

    5 431,60
    -2,14 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    38 814,56
    +94,09 (+0,24 %)
     
  • HANG SENG

    17 941,78
    -170,85 (-0,94 %)
     
  • GBP/USD

    1,2686
    -0,0075 (-0,59 %)
     

Pieds secs et abîmés : les causes, les symptômes et les solutions pour les rendre plus doux

microgen/ISTOCKPHOTO

C'est en général à l'arrivée des beaux jours, que l'on fait un état des lieux de nos pieds. Enfermés dans des chaussures toute la saison froide, on a tendance à les délaisser un peu. Mais dès qu'il s'agit de les exhiber dans nos sandales favorites, on a envie de les chouchouter. Et c'est souvent l'occasion de constater qu'ils sont secs, voire abîmés...

La peau des pieds est en effet la plus épaisse du corps, et plus on sollicite cette zone, avec le frottement des chaussures notamment, plus la corne s’épaissit pour se protéger, ce qui entraîne une hyperkératose ou sécheresse cutanée. De plus, leur paume est quasiment dépourvue de glandes sébacées et donc de sébum. La sécheresse y est donc un phénomène courant. La partie la plus vulnérable ? Le talon, qui une fois déshydraté peut vite devenir inconfortable, voire douloureux si les crevasses s’installent. "En cas de pieds secs, consultez toujours un dermatologue car ils peuvent aussi être le signe d’une pathologie", recommande la professionnelle de santé.

Certaines personnes ont une peau naturellement très sèche, d’autres souffrent de formes saisonnières ou ponctuelles. Dans tous les cas, de nombreux facteurs peuvent aggraver ou déclencher le phénomène, à commencer par le port des chaussures ouvertes en été. Si elles laissent respirer les pieds (et diminuent ainsi le risque de mycose), elles favorisent l’épaississement de la corne sous les pieds. Le froid en hiver peut également augmenter la sécheresse, tout comme les carences alimentaires (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite