La bourse ferme dans 1 h 31 min
  • CAC 40

    6 686,44
    -19,17 (-0,29 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 159,01
    -13,16 (-0,32 %)
     
  • Dow Jones

    35 542,78
    -66,56 (-0,19 %)
     
  • EUR/USD

    1,1648
    -0,0004 (-0,03 %)
     
  • Gold future

    1 783,20
    -1,70 (-0,10 %)
     
  • BTC-EUR

    55 795,22
    -1 266,78 (-2,22 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 545,34
    +10,69 (+0,70 %)
     
  • Pétrole WTI

    82,76
    -0,66 (-0,79 %)
     
  • DAX

    15 506,79
    -16,13 (-0,10 %)
     
  • FTSE 100

    7 191,05
    -32,05 (-0,44 %)
     
  • Nasdaq

    15 145,12
    +23,44 (+0,16 %)
     
  • S&P 500

    4 532,78
    -3,41 (-0,08 %)
     
  • Nikkei 225

    28 708,58
    -546,97 (-1,87 %)
     
  • HANG SENG

    26 017,53
    -118,49 (-0,45 %)
     
  • GBP/USD

    1,3816
    -0,0009 (-0,07 %)
     

PicwicToys demandait une surprenante contrepartie aux associations qui emballent les cadeaux de Noël

·1 min de lecture

Alors que la période des fêtes de fin d'année approche à grands pas, les enseignes commencent déjà à se préparer. C'est notamment le cas des magasins de jouets PicWicToys. Mais la marque vient de déclencher une vive polémique après avoir demandé aux associations qui tiennent un stand de réalisation de paquets cadeaux de lui allouer un bénévole, rapporte France Bleu Normandie.

En effet, l'association "Pour aider Adèle", une petite fille atteinte de paralysie cérébrale, a refusé de signer la convention proposée par l'enseigne de jouets, car elle stipulait qu'un bénévole de l'association devait se mettre à la disposition du magasin pour emballer les nombreux cadeaux achetés par les entreprises pour leur arbre de Noël. "En fait, on travaillerait pour le magasin, à la place d'un salarié. J'ai demandé si on serait rémunéré, si on nous donnerait un chèque pour l'association et on m'a répondu non", racontait la présidente de l'association Camille Hébert et maman d'Adèle à qui on a par exemple expliqué qu'il faudrait emballer 400 cadeaux rien que pour Sanofi. Une demande qu'elle a qualifiée de "honteuse".

>> A lire aussi - Brexit : embouteillage de bateaux plein de cadeaux de Noël dans un port, les navires déroutés

Joint par France Bleu Normandie, le directeur du magasin PicWic de Barentin parlait lui d'une "contrepartie" pour laisser l'association tenir son stand d'emballage de cadeaux. Quant au bénévole alloué à l'enseigne pour s'occuper des paquets des entreprises, le directeur évoquait (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Ryanair accusée de refuser des passagers remboursés pendant la pandémie
Les actions de l’hydrogène cartonnent en Bourse, dopées par France 2030 : le conseil du jour
Or : la banque centrale de Pologne vise un achat colossal en 2022 !
"Malgré la pandémie, les ventes de Puma ont rebondi très haut"
Arctique : l’UE veut interdire l’exploitation de gaz, de pétrole et de charbon !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles