Pictet & Cie favorise toujours les obligations les plus risquées


(AOF / Funds) - Dans ses perspectives pour novembre, Pictet & Cie indique qu'il privilégie toujours les obligations les plus risquées, dès lors que la prolongation de politiques monétaires ultra-souples dans le monde développé continuera de soutenir les obligations high yield ainsi que la dette émergente. Le gestionnaire d'actifs a néanmoins décidé de réduire son exposition à neutre, les rendements des obligations investment grade ayant atteint des plus bas records.

La surpondération des marchés émergents a été maintenue. Sa préférence va toutefois à la dette en monnaies locales plutôt qu'aux titres libellés en dollars, les monnaies de nombreuses économies émergentes présentant selon lui un potentiel d'appréciation. Pictet & Cie privilégie certaines monnaies sensibles à la croissance, comme le peso mexicain, le real brésilien et un certain nombre de monnaies asiatiques, car il anticipe une croissance régulière dans ces pays.

Sur les marchés développés, le gérant est prudent à l'égard des obligations d'Etat italiennes après l'important rally qu'elles ont enregistré. ® Celles-ci pourraient être malmenées si l'Espagne venait à accepter un plan de sauvetage ¯, avertit-il.