Publicité
Marchés français ouverture 2 h 4 min
  • Dow Jones

    37 798,97
    +63,86 (+0,17 %)
     
  • Nasdaq

    15 865,25
    -19,77 (-0,12 %)
     
  • Nikkei 225

    38 319,12
    -152,08 (-0,40 %)
     
  • EUR/USD

    1,0627
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    16 238,09
    -10,88 (-0,07 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 442,14
    +1 718,84 (+2,93 %)
     
  • CMC Crypto 200

    885,54
    0,00 (0,00 %)
     
  • S&P 500

    5 051,41
    -10,41 (-0,21 %)
     

Le PIB de la France attendu "en légère hausse" au deuxième trimestre

Fran. Wa./Pixabay

L'activité économique française devrait continuer de progresser légèrement au deuxième trimestre alors que les prix amorcent un relâchement dans l'industrie pour la première fois depuis la crise du Covid, a indiqué mercredi la Banque de France. Entre avril et juin, le produit intérieur brut (PIB) serait "en légère hausse" par rapport au premier trimestre où il avait augmenté de 0,2%, selon la banque centrale. "En avril, l'activité a progressé dans les trois grands secteurs: industrie, services et bâtiment", a indiqué Olivier Garnier, directeur général des statistiques, des études et de l'international à la Banque de France en présentant l'enquête mensuelle de conjoncture de l'institution.

Elle a profité notamment d'un effet rebond dans les secteurs touchés par les grèves contre la réforme des retraites en mars, comme les transports et l'énergie. L'activité se stabiliserait ensuite en mai dans les services, tandis que l'industrie et le bâtiment se replieraient, des anticipations attribuables pour partie aux congés plus nombreux ce mois-là. Pour l'ensemble de l'année, la Banque de France table toujours sur une croissance du PIB de 0,6%, inférieure à celle prévue par le gouvernement (1%) et bien moindre que celle de 2,6% enregistrée en 2022.

"L'automne dernier, on craignait une récession à la suite de l'invasion de l'Ukraine; c'est une bonne nouvelle de n'avoir que ce ralentissement", a déclaré mercredi le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, dans un entretien (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pierre Moscovici appelle à la "prudence" sur les baisses d’impôt
La simple menace d'un défaut sur la dette des Etats-Unis risque de plomber l'économie, Janet Yellen tire la sonnette d'alarme
Les maisons d'arrêt "débordent" et le gouvernement "détourne le regard", dénonce la contrôleure des prisons
Le nouveau plan de Pap Ndiaye pour renforcer la mixité sociale et scolaires dans les écoles
Le nouveau plan contre la fraude fiscale pas assez ambitieux ? Le bonus écologique va-t-il être rogné ? Le flash éco du jour