La bourse ferme dans 1 h 17 min
  • CAC 40

    6 755,05
    -11,46 (-0,17 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 222,11
    -1,86 (-0,04 %)
     
  • Dow Jones

    35 823,67
    +66,79 (+0,19 %)
     
  • EUR/USD

    1,1624
    +0,0022 (+0,19 %)
     
  • Gold future

    1 795,70
    +2,30 (+0,13 %)
     
  • BTC-EUR

    50 747,05
    -3 056,46 (-5,68 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 414,90
    -59,43 (-4,03 %)
     
  • Pétrole WTI

    84,09
    -0,56 (-0,66 %)
     
  • DAX

    15 715,72
    -41,34 (-0,26 %)
     
  • FTSE 100

    7 259,39
    -18,23 (-0,25 %)
     
  • Nasdaq

    15 266,25
    +30,53 (+0,20 %)
     
  • S&P 500

    4 579,08
    +4,29 (+0,09 %)
     
  • Nikkei 225

    29 098,24
    -7,77 (-0,03 %)
     
  • HANG SENG

    25 628,74
    -409,53 (-1,57 %)
     
  • GBP/USD

    1,3745
    -0,0019 (-0,14 %)
     

Philippe Corrot: "Mirakl lève 555 millions de dollars pour accompagner la croissance des marketplaces"

·2 min de lecture

INERVIEW - La start-up française, qui vend des solutions logicielles de place de marché, est désormais évaluée plus de 3,5 milliards de dollars (3 milliards d'euros). Elle veut encore créer l’écart avec ses poursuivants. Son co-PDG et cofondateur, Philippe Corrot, dévoile ses plans à Challenges.

Challenges - Un an après avoir (256 millions d'euros), Mirakl encaisse 555 millions de dollars (474 millions d'euro) avec un nouveau tour de table. Vous aviez déjà tout consommé?

Philippe Corrot - Non, nous avons très peu utilisé les fonds de la précédente levée mais, en quelques mois, le monde a profondément changé avec la pandémie. L’attractivité des places de marché, qui fédèrent des milliers de vendeurs sur un site de vente en ligne, nous pousse à accélérer encore. Il faut que nous continuions à investir pour développer Mirakl en Europe, en Amérique et en Asie, mais aussi pour garder notre avance technologique en ajoutant de nouvelles fonctionnalités. Et peut-être faire des acquisitions.

Les équipes techniques vont être également renforcées?

Nous allons embaucher 350 développeurs pour porter les équipes du centre de R&D à 500 personnes d’ici à 2023, intégralement en France. Et l’équipe Customer Success va doubler pour accompagner la réussite de nos clients. Au total, nous comptons recruter 1.700 personnes sur trois ans, essentiellement en Europe.

Quelles ont été vos performances financières dans un contexte aussi porteur?

Le volume d’affaires généré sur les places de marché utilisant notre technologie a doublé l’an dernier, à 3 milliards de dollars (2,6 milliards d'euros, NDLR). Au premier semestre, les nouveaux contrats conclus par Mirakl ont augmenté de plus de 90%. Notre objectif est donc d’atteindre 5 milliards (4 milliards d'euros, NDLR) cette année, sur lesquels nous prélevons entre 0,5 et 2%.

Pourquoi les marketplaces ont à ce point le vent en poupe?

Une place de marché, ce n’est pas acheter le moins cher possible pour vendre le plus cher possible comme dans le commerce, mais une large palette de services et une connaissance pointue des clients pour leur faire la bonne offre au bon moment. Sans aucune restriction sur le nombre de produits commercialisés en ligne. C’est cet outil de pilotage que nous allons continuer à développer, celui dont nos clien[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles