La bourse ferme dans 2 h
  • CAC 40

    6 195,51
    +11,41 (+0,18 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    3 970,35
    +3,36 (+0,08 %)
     
  • Dow Jones

    33 692,77
    +15,50 (+0,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,1969
    +0,0014 (+0,12 %)
     
  • Gold future

    1 735,00
    -12,60 (-0,72 %)
     
  • BTC-EUR

    53 672,68
    +620,48 (+1,17 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 381,35
    +5,58 (+0,41 %)
     
  • Pétrole WTI

    61,45
    +1,27 (+2,11 %)
     
  • DAX

    15 215,92
    -18,44 (-0,12 %)
     
  • FTSE 100

    6 911,84
    +21,35 (+0,31 %)
     
  • Nasdaq

    14 004,77
    +8,67 (+0,06 %)
     
  • S&P 500

    4 140,05
    -1,54 (-0,04 %)
     
  • Nikkei 225

    29 620,99
    -130,61 (-0,44 %)
     
  • HANG SENG

    28 900,83
    +403,58 (+1,42 %)
     
  • GBP/USD

    1,3777
    +0,0025 (+0,18 %)
     

Le PGE est massivement souscrit par les entreprises, mais peu utilisé

·2 min de lecture

SONDAGE - Selon l'Observatoire du financement des ETI du Meti, de la Banque Palatine et de Challenges, 65% des entreprises intermédiaires ont obtenu un PGE, sans avoir à l'utiliser. Pour l'instant.

Environ un millier de dirigeants d’entreprise de taille intermédiaire, mobilisés par leur organisation patronale, le , ont accepté de livrer chaque trimestre l’état de leurs finances. Un outil unique, élaboré en collaboration avec la Banque Palatine et Challenges, qui pour cette a un fort goût de Covid-19. Attention, toutefois, le panel n'est pas tout à fait représentatif puisque l'industrie -moins fragilisée que les services par les conséquences de la crise sanitaire- représente plus de 50% des répondants.

Les entreprises du "Mittelstand à la française" ont, bien sûr, comme les PME ou les grands groupes français, été affectées par les conséquences économiques de la pandémie, d’où la prédominance du rouge dans les voyants comptables répertoriés (activité, résultat d’exploitation, endettement, trésorerie). Pour information, C'est bien la rentabilité d'exploitation qui souffre le plus, les sociétés restant dans l'ensemble plutôt confortables du côté de la trésorerie, même sans l'apport des prêts garantis par l'Etat.

Résilience du Mittelstand à la française

Selon Frédéric Coirier, PDG du groupe Poujoulat et coprésident du , "les résultats du baromètre du financement des ETI attestent de la résilience de cette catégorie d’entreprises". Le panel est même carrément optimiste, puisque plus de 74% des patrons interrogés voient une "amélioration des perspectives de leur entreprise dans les six mois". Patrick Ibry, directeur général délégué de la Banque Palatine, abonde: "Le fait que 80% des ETI aient conservé ou accéléré leurs projets d’investissement est un signe fort d’un rebond tant espéré."

PGE non utilisés

Ce rebond, les dirigeants d’entreprise le doivent d’abord à leur volontarisme, bien sûr, mais également aux dispositifs mis en place par le gouvernement. Selon la synthèse du baromètre, les prêts garantis par l’Etat (PGE) ont ainsi été massivement distribués, mais très partiellement utilisés, ce qui donne de quoi voir venir: "Le PGE a été demandé et obtenu par les d[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi