La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 385,14
    +96,81 (+1,54 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 017,44
    +64,99 (+1,64 %)
     
  • Dow Jones

    34 382,13
    +360,68 (+1,06 %)
     
  • EUR/USD

    1,2146
    +0,0062 (+0,51 %)
     
  • Gold future

    1 844,00
    +20,00 (+1,10 %)
     
  • BTC-EUR

    40 918,33
    -754,86 (-1,81 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 398,33
    +39,77 (+2,93 %)
     
  • Pétrole WTI

    65,51
    +1,69 (+2,65 %)
     
  • DAX

    15 416,64
    +216,96 (+1,43 %)
     
  • FTSE 100

    7 043,61
    +80,28 (+1,15 %)
     
  • Nasdaq

    13 429,98
    +304,99 (+2,32 %)
     
  • S&P 500

    4 173,85
    +61,35 (+1,49 %)
     
  • Nikkei 225

    28 084,47
    +636,46 (+2,32 %)
     
  • HANG SENG

    28 027,57
    +308,90 (+1,11 %)
     
  • GBP/USD

    1,4102
    +0,0050 (+0,36 %)
     

Pfizer espère vendre pour plus de 21 milliards d'euros ses vaccins en 2021

·2 min de lecture

Le groupe pharmaceutique américain Pfizer a revu à la hausse le nombre de vaccins qu'il espère vendre en 2021. Il vise désormais à en vendre pour 21,64 milliards d'euros, contre 12,48 milliards d'euros précédemment anticipés.

Le groupe pharmaceutique américain a indiqué mardi qu'il s'attendait à vendre 1,6 milliard de doses de son vaccin anti-Covid, développé en partenariat avec BioNTech, en 2021 pour environ 26 milliards de dollars, soit bien plus que prévu auparavant. L'entreprise avait estimé fin février qu'elle écoulerait environ 15 milliards de dollars de sérum sur l'ensemble de l'année.

Elle a depuis signé d'autres contrats pour 2021, avec la notamment, et a indiqué mardi avoir conclu des accord avec le Canada et Israël pour fournir des vaccins au-delà de 2021. Pfizer souligne dans un communiqué "être en train de négocier des contrats potentiels similaires avec de nombreux autres pays".

Au 3 mai, le groupe avait déjà envoyé environ 430 millions de doses du vaccin à 91 pays et territoires dans le monde. Fort de la demande pour son produit phare, qui devient ainsi l'un des plus gros "blockbusters" de l'histoire de la pharmacie, le groupe a nettement relevé ses prévisions pour l'ensemble de l'année.

Lire aussi

Le chiffre d'affaires total en 2021 devrait atteindre entre 70,5 et 72,5 milliards de dollars, contre 59,4 et 61,4 milliards prévus auparavant. Pfizer mise par ailleurs sur un bénéfice par action ajusté compris entre 3,55 et 3,65 dollars, contre 3,10 à 3,20 dollars auparavant.

Ce bénéfice est l'indicateur surveillé par les milieux financiers pour mesurer la rentabilité d'une entreprise car il ne prend pas en compte des éléments externes à la performance comme les impôts et certains coûts.

Le chiffre d'affaires de Pfizer hors vaccin anti-Covid a augmenté de 8% au premier trimestre

La mise à jour de ces prévisions reflète les nouvelles anticipations par rapport au vaccin anti-Covid, ainsi que "la solide performance" du reste des activités de l'entreprise. Elle prend aussi en compte "les dépenses supplémentaires en recherche et développement sur la vaccination contre le Covid-19 mais aussi sur d'autres produits en développement basés sur l'ARN messager et sur les anti-viraux c[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi