La bourse ferme dans 2 h 14 min

Peut-on demander à un collaborateur de cacher son tatouage ?

OUI

Longtemps marginale, la pratique du tatouage se répand. Selon un sondage l'an dernier, 17% des Français en portent un, contre 10% en 2010. La proportion monte même à 27% chez les moins de 35 ans. Faut-il pour autant l'accepter sans réserve au travail ? Certes, la loi interdit de discriminer un salarié en raison de son apparence physique, mais elle ne dit pas pour autant que tout est permis. L'entreprise peut imposer des restrictions, à condition de justifier sa position, en fonction du poste occupé. Elle peut estimer que les salariés en contact avec les clients, les fournisseurs et d'autres prestataires ne doivent pas arborer leurs aigles, motifs floraux et autres signes cabalistiques en mission.

Air France interdit par exemple à ses stewards – et cela figure dans son règlement intérieur – de montrer leurs tatouages. Et si le motif ne peut pas être caché par le vêtement, ce qui est rare, il existe d’excellents fonds de teint qui assurent un parfait maquillage…

>> A lire aussi - Les 8 chiffres fous du business du tatouage

NON

Premier cas de figure : un candidat se présente à un entretien d'embauche avec un tatouage très voyant. Si son profil est de qualité, l'employeur aurait tort de se priver de ses talents sous prétexte qu’il a un dessin d’oiseau ou d’ange sur le bras ou la cheville. Ce signe distinctif peut même être interprété comme la marque d'une forte personnalité. Seconde hypothèse, un salarié se fait tatouer après son recrutement. Le seul critère à avoir en tête, dans ce cas, est celui de l’impact sur l’image de l’entreprise.

>> A lire aussi - Peut-on tolérer des tenues plus cool au bureau l'été ?

Que certains secteurs d'activité un peu old school, comme l'audit ou le conseil, s'en offusquent, passe encore. Mais ailleurs, et dans la mesure où le dessin gravé dans la peau n'est pas provocant, personne n'y prêtera attention. Tatoué ne rime plus avec paumé. Rappelez-vous d’ailleurs qu’un certain Winston Churchill avait une ancre marine tatouée sur l’avant-bras.

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une voiture mythique de Johnny Hallyday proposée à une vente aux enchères
Les instits d'Angoulême ne veulent pas de "l'école pour gosses de riches"
Pour Noël offrez-vous le Monopoly le plus long du monde
Ford condamné à une lourde amende pour ses véhicules défaillants
Un couple d’agriculteurs ruiné par le bruit et l’odeur de ses cochons