Marchés français ouverture 2 h 38 min
  • Dow Jones

    34 021,45
    +433,79 (+1,29 %)
     
  • Nasdaq

    13 124,99
    +93,31 (+0,72 %)
     
  • Nikkei 225

    28 010,72
    +562,71 (+2,05 %)
     
  • EUR/USD

    1,2090
    +0,0006 (+0,05 %)
     
  • HANG SENG

    27 981,51
    +262,84 (+0,95 %)
     
  • BTC-EUR

    40 940,23
    -1 393,16 (-3,29 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 359,94
    -27,96 (-2,01 %)
     
  • S&P 500

    4 112,50
    +49,46 (+1,22 %)
     

Peugeot (Stellantis) mise sur le “French chic” pour se relancer en Chine

·1 min de lecture

Peugeot (Stellantis) affiche ses ambitions en Chine. "Peugeot est en bonne santé mais il y a une opportunité de devenir plus international", a lancé Linda Jackson, ex-directrice de Citroën nommée à la tête de Peugeot en janvier 2021. Grâce à une nouvelle image de marque capitalisant sur son origine française, la firme de Sochaux veut pousser ses pions dans l'Empire du Milieu, a annoncé la nouvelle directrice générale sur BFM Business. La marque au lion, qui domine les ventes en Europe avec sa 308 et y réalise 80% de ses ventes selon Mme Jackson, va se concentrer sur trois zones pour son expansion internationale: l'Afrique-Moyen-Orient, l'Amérique latine et la Chine.

Stellantis, la maison-mère de la marque, avait déjà annoncé que Peugeot ne retournerait pas aux Etats-Unis, préférant dans un premier temps creuser le sillon d'autres marques qui s'y vendent bien, comme Chrysler, Ram, ou y ont plus de potentiel, comme Alfa Romeo. "Peugeot est une marque globale. C'est impossible d'imaginer Peugeot sans une présence en Chine, il faut trouver la solution", a souligné Linda Jackson. "Nous avons fait des erreurs. Nous sommes en train de travailler sur un plan d'action autour d'une nouvelle gamme, une nouvelle identité et un nouveau positionnement de la marque".

>> A lire aussi : Comment PSA siphonne les cerveaux de Renault

"Le message pour Peugeot en Chine, c'est le +French chic+. Esthétique, dynamisme, connectivité, tout ça dans un package français, design", a expliqué la directrice de (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Voiture électrique : les géants chinois Alibaba, Huawei, Xiaomi et DJI veulent se faire une place
Un gendarme condamné pour avoir gonflé les taux d'alcoolémie des automobilistes
La giga-usine de Tesla en Allemagne a besoin de “beaucoup trop d'eau”, fronde des habitants
Auto : Peugeot (Stellantis) gagne des parts de marché, Renault à la peine
Le premier SUV made in Tunisie est en vente… et pas très cher