Peugeot : Crédit Suisse enfonce le clou

COURS LIÉS

SymboleCoursVariation
UG.PA13,300,14

Les analystes de Crédit Suisse ont réduit de 6 à 5 Euros leur objectif de cours de Peugeot (Paris: FR0000121501 - actualité) et restent donc négatifs avec une recommandation "sous-performance". Dans une note sectorielle, Crédit Suisse craint un mouvement de baisse de la production automobile en Europe aussi fort en 2013 qu'en 2012 pour les constructeurs généralistes compte tenu de leurs niveaux de stocks très élevés fin 2012 et de la nouvelle baisse de la demande attendue cette année.

Dans ce contexte, Crédit Suisse continue de privilégier les constructeurs allemands haut de gamme et reste prudent sur Peugeot dont la situation financière restera au coeur de la problématique du groupe en 2013. Crédit Suisse anticipe encore un free cash-flow négatif de 1,4 Milliard d'Euros en 2013. La dette nette pourrait ainsi passer de 3,4 à 4,25 Milliards d'Euros fin 2013. Au niveau opérationnel, Crédit Suisse estime que la division automobile restera en perte de 1,35 Milliard d'Euros contre 1,67 MdE en 2012.

Crédit Suisse souligne donc que PSA risque d'être contraint de céder de nouveaux actifs (il reste Faurecia) ou de lever des capitaux, ce qui poserait le problème de l'intervention de l'Etat. La valorisation de Crédit Suisse ne se base plus sur la valeur d'entreprise rapportée aux ventes mais sur la valeur des actifs déduite de l'endettement.