Marchés français ouverture 2 h 33 min
  • Dow Jones

    35 061,55
    +238,15 (+0,68 %)
     
  • Nasdaq

    14 836,99
    +152,39 (+1,04 %)
     
  • Nikkei 225

    27 866,46
    +318,46 (+1,16 %)
     
  • EUR/USD

    1,1780
    +0,0010 (+0,08 %)
     
  • HANG SENG

    26 527,06
    -794,92 (-2,91 %)
     
  • BTC-EUR

    32 598,97
    +3 263,81 (+11,13 %)
     
  • CMC Crypto 200

    918,95
    +125,22 (+15,78 %)
     
  • S&P 500

    4 411,79
    +44,31 (+1,01 %)
     

Les petits secrets de Live Nation pour retrouver le public

·2 min de lecture

Pour le producteur de spectacles, la saison des grands festivals s'ouvre cette année sous le signe du renouveau. Il mise sur un public familial et des événements adaptés au contexte sanitaire, tout en poursuivant son ancrage fort en France.

S'il y a bien une chose qui hérisse Angelo Gopee, l'enthousiaste PDG de en France, c'est que l'on décrive son entreprise comme un groupe américain ou un géant mondial. Sa réalité est tout autre. Certes l'actionnaire américain est l'un des deux mastodontes qui exploitent de nombreuses salles, arenas et stades en Amérique du Nord. Il organise des concerts et festivals sous toutes les latitudes et produit en France les prestations de plusieurs stars internationales, mais son parcours et son quotidien sont tout autres.

Le seul chef d'entreprise du monde de la culture issu de la diversité et des cités, passe son temps avec des artistes français, pas toujours des stars reconnues, il monte des spectacles, s'inquiète de la sécurité des installations, de l'accueil des familles, conçoit des événements susceptibles d'attirer un public nombreux. Pour lui qui a été jadis l'un des pionniers de la production de rap en France, producteur de groupes devenus mythiques comme IAM, rien n'est jamais gagné. Et le statut de leader mondial, n'est pas forcément un atout pour s'imposer auprès des artistes, des pouvoirs publics. Ou même du public lui-même, au pays de Julien Clerc et Francis Cabrel.

Lire aussi

Angelo Gopee le dit lui même : "40% de notre activité se déroule dans des salles d'une capacité inférieure à 500 personnes". Le fait est peu connu, mais à Paris, Live Nation est surtout le spécialiste des salles de moins de 300 places (le 1999 et les Etoiles notamment) qu'il réserve à des artistes débutants. Certains peuvent avoir déjà percé sur le web mais pour tous, c'est la première rencontre avec le public. Grâce à ces petites scènes, plusieurs jeunes talents ont pu se faire connaître des maisons de disques depuis trois ans : Yseult, Alice& Moi, Caruso, Hervé, Pr2b, FilsCara...

Outre ces spectacles à taille humaine Live Nation organise en France plusieurs festivals annuels, tels que (Paris) et Main Square (Arras), Afropunk (Paris), (Marseille) et I Love Techno (Montpellier). Tous[...]

Lire la suite sur challenges.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles