Marchés français ouverture 8 h 55 min
  • Dow Jones

    29 490,89
    +765,38 (+2,66 %)
     
  • Nasdaq

    10 815,43
    +239,82 (+2,27 %)
     
  • Nikkei 225

    26 215,79
    +278,58 (+1,07 %)
     
  • EUR/USD

    0,9827
    +0,0026 (+0,27 %)
     
  • HANG SENG

    17 079,51
    -143,32 (-0,83 %)
     
  • BTC-EUR

    19 903,99
    +236,66 (+1,20 %)
     
  • CMC Crypto 200

    444,05
    +8,70 (+2,00 %)
     
  • S&P 500

    3 678,43
    +92,81 (+2,59 %)
     

Cette petite citadine électrique abordable chinoise va-t-elle percer en France ?

Sur le marché de la voiture électrique en France, il y aura dans les prochains mois plusieurs nouvelles marques automobiles chinoises à suivre. La marque Leapmotor vient de confirmer son arrivée pour la fin 2022.

Les constructeurs automobiles chinois n’ont jamais réussi à conquérir le marché européen des voitures thermiques, mais ils tiennent leur revanche avec les véhicules électriques. Cela va faire grincer les dents de ceux qui voient d’un mauvais œil cette concurrence agressive. Il va pourtant falloir s’y faire.

Leapmotor fait partie de ces startups chinoises, que nous ne connaissons pas encore, mais qui se lance d’ici à la fin de l’année sur le marché français. Elle évolue un peu dans l’ombre d’autres grands noms (Byd, Xpeng, Nio, MG), mais elle arrive quand même à sortir son épingle du jeu. Il faut dire que la Chine compte plusieurs centaines de fabricants de véhicules électriques, une croissance poussée par de nombreuses subventions du gouvernement chinois, qui doivent prendre fin en décembre 2022. Comme beaucoup d’autres marques, pour survivre, ces constructeurs chinois doivent partir à la conquête d’autres marchés, Leapmotor a décidé de s’exporter vers l’Europe.

Un début en France avec la petite citadine électrique T03

La Leapmotor T03 est une mini-citadine de 3,62 m, soit l’équivalent d’une Renault Twingo ZE ou d’une Volkswagen e-Up. C’est donc un véhicule électrique adapté à la ville. Une bonne nouvelle, car ce segment des petites citadines est boudé par les constructeurs historiques à cause de son manque de rentabilité.

[Lire la suite]