La bourse est fermée
  • Dow Jones

    34 805,69
    -8,70 (-0,02 %)
     
  • Nasdaq

    15 177,86
    +16,33 (+0,11 %)
     
  • Nikkei 225

    30 323,34
    -188,37 (-0,62 %)
     
  • EUR/USD

    1,1769
    -0,0057 (-0,48 %)
     
  • HANG SENG

    24 667,85
    -365,36 (-1,46 %)
     
  • BTC-EUR

    40 528,02
    -651,01 (-1,58 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 224,58
    -8,71 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 478,09
    -2,61 (-0,06 %)
     

Un petit village suisse menacé de disparition

·1 min de lecture

Le tragique passé du petit village de Mitholz refait surface, au grand dam de ses habitants.

Mitholz : un village suisse de 170 âmes, à première vue tranquille, au sud de Berne. Avec ses prairies verdoyantes l'été, ses géraniums fleuris et ses petits chalets typiques. Des petits chalets qui, note la BBC, datent de 1948, contrairement aux villages voisins. Car le village a été pour ainsi dire reconstruit à partir de cette date. Le 19 décembre 1947, une forte explosion retentit et souffle une partie du flanc de la montagne. 40 bâtisses sont détruites dans le village dont l'école et la gare, écrasées par les pierres qui ont volé dans le ciel. "J'avais 12 ans. Ma mère et ma grand-mère dormaient, On a entendu une forte explosion, nous avons vu le feu partout. Et ma mère a dit : 'Il faut sortir, il faut sortir'", raconte à la BBC Ida Steiner, aujourd'hui âgée de 86 ans.

Que s'est-il passé ce jour-là, avec cette explosion qui reste la plus importante du monde, si l'on ne prend pas en compte les nucléaires ? Elle a été causée par un dépôt de munitions de la Seconde guerre mondiale que les Suisses avaient caché dans la montagne, juste au-dessus de Mitholz. Alors que le site était censé être sécurisé, il a pris feu et explosé. Le souffle a été entendu à 160 kilomètres de la commune, jusqu'à Zurich. Ce jour-là, neuf personnes sont mortes, et de nombreuses autres furent blessées.

>> A lire aussi - Les ruines d'un village écossais "hanté" sont à vendre

Obligés de partir

À l'époque, une centaine de maisons ont été reconstruites dans le même style, raconte la BBC. Certaines portent des inscriptions ou (...)

                            (...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

"Un champ de bataille" : le mildiou a décimé le vignoble alsacien
Tourisme : la France mise sur un léger retour de la clientèle étrangère
"Vous avez du sang sur les mains" : des manifestants anti-pass sanitaire s'en prennent à un pharmacien
L'appel de la Fédération hospitalière de France en faveur de la vaccination obligatoire pour tous
Un vaccin d'un nouveau genre créé par une société israélienne ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles