La bourse est fermée
  • CAC 40

    6 612,76
    -21,01 (-0,32 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 089,30
    -27,47 (-0,67 %)
     
  • Dow Jones

    34 935,47
    -149,06 (-0,42 %)
     
  • EUR/USD

    1,1871
    -0,0025 (-0,21 %)
     
  • Gold future

    1 816,90
    -18,90 (-1,03 %)
     
  • BTC-EUR

    35 104,68
    +1 379,93 (+4,09 %)
     
  • CMC Crypto 200

    955,03
    +5,13 (+0,54 %)
     
  • Pétrole WTI

    73,81
    +0,19 (+0,26 %)
     
  • DAX

    15 544,39
    -96,08 (-0,61 %)
     
  • FTSE 100

    7 032,30
    -46,12 (-0,65 %)
     
  • Nasdaq

    14 672,68
    -105,59 (-0,71 %)
     
  • S&P 500

    4 395,26
    -23,89 (-0,54 %)
     
  • Nikkei 225

    27 283,59
    -498,83 (-1,80 %)
     
  • HANG SENG

    25 961,03
    -354,29 (-1,35 %)
     
  • GBP/USD

    1,3906
    -0,0051 (-0,37 %)
     

Un petit rebond se profile pour les Bourses en Europe

·3 min de lecture
LES BOURSES EUROPÉENNES ATTENDUES EN HAUSSE

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes devraient ouvrir en hausse modérée mercredi au lendemain d'un mouvement de repli des actions et des rendements obligataires et dans l'attente de la publication des "minutes" de la Réserve fédérale.

D'après les contrats à terme, le CAC 40 parisien pourrait s'adjuger 0,06% à l'ouverture, le Dax à Francfort gagnerait 0,41%, le FTSE à Londres 0,34% et l'EuroStoxx de la zone euro 0,29%.

Ces indices ont cédé autour de 1% mardi et les rendements obligataires ont nettement reculé sans qu'aucun catalyseur ne soit vraiment identifié.

Les variations pourraient être limitées ce mercredi dans l'attente de la publication dans la soirée du compte-rendu de la réunion de la Fed en juin. Les investisseurs seront attentifs à toutes allusions sur un éventuelle resserrement de politique monétaire de la banque centrale américaine.

"Beaucoup de gens semblent penser que la Fed lâchera des indices sur le 'tapering' en août, qu'elle dira en septembre que celui-ci est envisagé avant une mise en oeuvre en décembre. Mais je pense que la Fed pourrait agir plus tôt que ces échéances", a déclaré Daisuke Uno, responsable de la stratégie chez Sumitomo Mitsui Bank.

Le marché prendra par ailleurs connaissance des nouvelles prévisions économiques de la Commission européenne dans la journée.

LES VALEURS A SUIVRE :

A WALL STREET

La Bourse de New York a fini dans le désordre, le Dow Jones et le S&P-500 ayant reculé sous l'effet du recul des secteurs étroitement liés au rebond économique tandis que le Nasdaq a inscrit un nouveau record de clôture.

L'indice Dow Jones a cédé 0,60% à 34.577,37 points, le S&P-500 a perdu 0,20% à 4.343,54 points alors que le Nasdaq Composite a avancé de son côté de 0,17% à 14.663,64 points.

L'indice des banques a chuté de 2,5%, plombé par le repli des rendements obligataires.

Les contrats à terme sur indices suggèrent pour le moment une séance stable.

EN ASIE

La Bourse de Tokyo cède du terrain, les craintes d'une accélération des contaminations par le coronavirus avec les Jeux olympiques coupant l'appétit des investisseurs pour les actifs risqués.

"Trouver des informations positives pour faire remonter les actions japonaises reste difficile alors que le rythme de la vaccination marque le pas et que les cas de COVID-19 à Tokyo sont en hausse", a déclaré Shoichi Arisawa chez IwaiCosmo Securities.

Le Nikkei a cédé 0,96%, au plus bas depuis le 21 juin.

Les Bourses chinoises évoluent en ordre dispersé: le CSI 300 prend 1,27% tandis que l'indice Hang Seng de Hong Kong abandonne 0,91%, en raison des préoccupations sur la surveillance accrue du secteur technologique par les autorités du pays.

TAUX/CHANGES

Le rendement des emprunts du Trésor américain à 10 ans a chuté mardi d'environ huit points de base, sous 1,35%, au plus bas depuis le 24 février, l'annonce d'un ralentissement plus important que prévu de la croissance de l'activité des services aux Etats-Unis en juin ayant nourri la prudence sur les perspectives économiques.

Ce mercredi, le rendement des bons du Trésor à 10 ans se stabilise autour de 1,3648%.

Le rendement du Bund prend moins d'un point de base à -0,261% dans les premiers échanges après avoir cédé six points mardi.

Du côté des changes, l'"indice dollar" est stable et l'euro également, à 1,1826 dollar.

PÉTROLE

Les cours du pétrole sont en légère hausse. Ils ont nettement reculé la veille sur des prises de profits après des plus hauts inscrits à la suite de l'annulation de la réunion de l'Opep+ sur sa stratégie de production.

Le Brent gagne 0,43% à 74,85 dollars le baril après avoir cédé plus de 3% mardi. Le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) prend 0,52% à 73,75 dollars au lendemain d'un repli de 2,4%.

(édité par Bertrand Boucey)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles