Publicité
La bourse est fermée
  • Dow Jones

    38 788,70
    +10,60 (+0,03 %)
     
  • Nasdaq

    17 857,62
    +0,60 (+0,00 %)
     
  • Nikkei 225

    38 482,11
    +379,67 (+1,00 %)
     
  • EUR/USD

    1,0740
    +0,0005 (+0,04 %)
     
  • HANG SENG

    17 915,55
    -20,57 (-0,11 %)
     
  • Bitcoin EUR

    60 200,53
    -2 159,39 (-3,46 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 325,72
    -63,68 (-4,58 %)
     
  • S&P 500

    5 482,62
    +9,39 (+0,17 %)
     

Le petit prince François mignon et craquant à l’inauguration d’une cour à son nom

Maison du Grand-Duc / Sophie Margue

Il était la vedette du jour. Et pas seulement parce qu’il est trop mignon. Ce jeudi 26 octobre 2023, le prince François de Luxembourg accompagnait ses parents lors d’un engagement à Mersch, pour une raison bien particulière.

Le grand-duc héritier Guillaume et la grande-duchesse héritière Stéphanie étaient attendus au centre socio-thérapeutique (CST) « KlickKlack », de la fondation « SOS Kannerduerf » qui accueille des enfants de 6 à 12 ans en détresse scolaire. Et s’ils avaient amené avec eux leur second fils, seulement âgé de 7 mois, c’est parce qu’ils venaient pour l’inauguration en ces lieux d’une cour « Prince François ». Laquelle a été cofinancée avec les dons récoltés pour sa naissance.

Un appel aux dons à cette fondation en cadeau de naissance pour leur fils

Lors de la venue au monde de leur deuxième enfant le 27 mars dernier, le fils aîné du grand-duc Henri et de la grande-duchesse Maria Teresa avaient demandé aux personnes qui souhaitaient les féliciter en leur offrant un cadeau de verser un don sur le compte de la Fondation Lëtzebuerger Kannerduerf (SOS Village d’Enfants Luxembourg). Cette association accompagne des enfants, des jeunes et des familles en difficultés en aidant les enfants à grandir dans un cadre protégé pour devenir des adultes autonomes et responsables, avait-il alors été expliqué par la Cour.

Lors de cette visite, le couple princier a rencontré le personnel du centre et découvert les différentes activités multidisciplinaires destinées ...


Lire la suite sur ParisMatch