Publicité
La bourse est fermée
  • CAC 40

    8 022,41
    -0,85 (-0,01 %)
     
  • Euro Stoxx 50

    4 918,09
    -18,48 (-0,37 %)
     
  • Dow Jones

    37 986,40
    +211,02 (+0,56 %)
     
  • EUR/USD

    1,0661
    +0,0015 (+0,14 %)
     
  • Gold future

    2 406,70
    +8,70 (+0,36 %)
     
  • Bitcoin EUR

    59 713,16
    -911,19 (-1,50 %)
     
  • CMC Crypto 200

    1 371,97
    +59,34 (+4,52 %)
     
  • Pétrole WTI

    83,24
    +0,51 (+0,62 %)
     
  • DAX

    17 737,36
    -100,04 (-0,56 %)
     
  • FTSE 100

    7 895,85
    +18,80 (+0,24 %)
     
  • Nasdaq

    15 282,01
    -319,49 (-2,05 %)
     
  • S&P 500

    4 967,23
    -43,89 (-0,88 %)
     
  • Nikkei 225

    37 068,35
    -1 011,35 (-2,66 %)
     
  • HANG SENG

    16 224,14
    -161,73 (-0,99 %)
     
  • GBP/USD

    1,2370
    -0,0068 (-0,55 %)
     

Perte de poids : cette méthode originale serait efficace pour réduire le tour de taille, selon une étude

ISTOCK/ spukkato

17%. C'est le pourcentage de Français souffrant d'obésité en 2023, selon une étude menée par la Ligue contre l'obésité. En général, pour traiter la pathologie, il est recommandé d’associer aux mesures hygiénodiététiques, des médicaments, un suivi psychologique, voire même une prise en charge chirurgicale, comme l'indique l'Assurance maladie.

Cependant, d'autres méthodes seraient également efficaces afin de réduire la graisse abdominale. En effet, des chercheurs japonais ont découvert que l’acupuncture, une pratique issue de la tradition médicale chinoise, pourrait aider les personnes en situation d'obésité à perdre du poids. Les résultats de leur étude, qui n'a pas encore été publiée, ont été présentés pendant le Congrès européen sur l'obésité, qui se tient du 17 au 20 mai à Dublin (Irlande).

Pour rappel, l’acupuncture consiste, selon le ministère de la Santé, en la stimulation de "points d’acupuncture sur divers endroits du corps à l’aide de techniques qui peuvent être physiques (implantation d’aiguilles, dispositifs d’acupression, application de ventouses, d’aimants, lasers…)".

Pour réaliser leur étude, les scientifiques japonais ont sollicité la participation de 81 hommes âgés de 21 à 78 ans en surpoids ou obèses et présentant un taux élevé de graisse abdominale. Ensuite, les participants ont bénéficié d’une séance d’acupuncture auriculaire deux fois par semaine et ce, pendant une période de trois mois. Pendant le suivi, les participants ont également été invités à réduire (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite